Huffpost Algeria mg

Le romancier algérien Waciny Laredj honoré par la Ligue marocaine des romanciers du sud

Publication: Mis à jour:
652591
DR
Imprimer

La Ligue marocaine des romanciers du sud a honoré, vendredi soir à Agadir (Maroc) les romanciers maghrébins Waciny Laredj (Algérie) et Abdelkader Chaoui (Maroc) dans le cadre du 4e colloque du roman.

Dans leurs allocutions à l'ouverture de ce colloque qui s'étalera jusqu'à lundi prochain, les intervenants ont mis en exergue la place qu'occupent ces deux romanciers qui ont excellé pas seulement dans le roman arabe mais aussi dans d'autres domaines. Ils ont cités, relayés par l'APS, les créneaux de l'autobiographie, de la critique littéraire, la poésie, la traduction et la presse.

Les deux auteurs se sont également distingués dans la création littéraire maghrébine et arabe contemporaine, selon les intervenants.

Organisée sous le thème "Roman et liberté", cette 4e édition du colloque verra la participation d'hommes de lettres et de critiques du Maroc et de pays arabes qui apporteront des témoignages sur l'expérience de Waciny Laredj et Abdelkader Chaoui en matière d'écriture, selon les organisateurs.

Né en 1954 à Tlemcen, Waciny Laredj a été professeur à l’université d’Alger jusqu’en 1994. Il est aujourd'hui enseignant de la littérature à la Sorbonne, à Paris.

Il est l’auteur d’une dizaine de romans, dont plusieurs ont été traduits par les éditions Sindbad/Actes Sud : Fleurs d’amandiers (2001), Les Balcons de la mer du Nord (2003) et Le Livre de l’Émir (2006).

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.

également sur le HuffPost:

Close
Citation de Yasmina Khadra
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction