Huffpost Maroc mg

Un réseau d'avocats pour la défense et la protection des enfants au Maroc

Publication: Mis à jour:
CHILD ABUSE
Un réseau d'avocats pour la défense et la protection des enfants au Maroc | dblight
Imprimer

DROITS - Un réseau d'avocats, coordonné par l'Observatoire national des droits de l'enfant (ONDE), a été créé, samedi 23 avril à Rabat, pour défendre les droits de l'enfant et le protéger contre toutes les formes de violences et d'exploitation.

La création de ce réseau a eu lieu dans le cadre d'une réunion nationale des avocats, organisée par l'ONDE sous le signe "les avocats se réunissent pour défendre les enfants contre la violence et l'exploitation".

Ce réseau s'assigne pour objectifs de "créer une dynamique modèle" autour de la question de la protection et du renforcement des moyens à mettre au service des avocats pour défendre les intérêts de l'enfant.

La vice-présidente de l'ONDE Amina Malki Tazi, a souligné, dans une allocution prononcée lors de l'ouverture de la réunion, l'importance du rôle que pourraient jouer les avocats dans la défense des enfants contre toutes les formes de violence et d'exploitation. Amina Malki Tazi a aussi passé en revue les efforts déployés par l'Observatoire pour protéger les enfants, rappelant, dans ce sens, la création du centre d'écoute et de protection des enfants maltraités en 1999. Ce centre se veut un mécanisme permettant d'assurer le suivi et l'accompagnement des cas de violences.

Elle a également salué le soutien du Conseil de l'Europe, ainsi que le suivi des avocats du parcours d'élaboration du mécanisme national pour la protection des enfants, en particulier à travers l'harmonisation de la législation nationale avec la convention relative aux droits des enfants.

De son côté, le président de l'Association des barreaux du Maroc (ABAM) Mohamed Akdim a mis en avant la volonté des avocats à soutenir tous les efforts déployés en vue de contribuer à la protection des enfants, exprimant la disposition d'un grand nombre d'avocats à adhérer à l'Observatoire, pour concevoir des méthodes à même de garantir une large protection des enfants marocains.

LIRE AUSSI: