Huffpost Algeria mg

L'Egypte souhaite porter ses échanges commerciaux avec l'Algérie à 5 milliards de dollars d'ici deux ans

Publication: Mis à jour:
PORT ALGIERS
The port of Algiers is seen in Algiers, February 19, 2015. REUTERS/Amr Abdallah Dalsh (ALGERIA - Tags: BUSINESS MARITIME) | Amr Dalsh / Reuters
Imprimer

Le ministère égyptien du Commerce ambitionne de porter le volume des échanges commerciaux avec l'Algérie à 5 milliards de dollars ces deux prochaines années, a indiqué samedi 23 avril le ministre égyptien du Commerce délégué en Algérie, Mohamed Chérif Fethi, relayé ce matin par le site d'informations économiques Zawya de Thomson Reuters.

Mohamed Chérif Fethi a expliqué que le bureau commercial de l'Egypte en Algérie a déjà réussi à obtenir des marchés dans les les marchés algériens d'une valeur annuelle de 1.2 milliards de dollars.

Il a rajouté que les exportations égyptiennes vers l'Algérie se chiffrent à 550 millions de dollars mais rencontrent des obstacles à entrer dans le marché algérien.

La même source a expliqué que ce ministre a fait ces déclarations lors d'une rencontre sur le secteur des industries textiles en Egypte, où il a invité les sociétés membres du conseil égyptien d'exportation à prendre part à la promotion de leurs produits en Algérie.

Les échanges commerciaux entre l'Egypte et l'Algérie avaient atteint "un record" début 2015 avec une hausse de 11.2%, ) plus de 477 millions de dollars, avait indiqué le même responsable à l'agence de presse égyptienne. Il avait rajouté que les exportations algériennes vers l'Egypte ont atteint cette même période une valeur de près de 263,2 millions de dollars la même période.

Le gaz butane, le gaz propane et le GNL constituent les principales importations égyptiennes de l'Algérie. Quant aux principales exportations de l'Egypte vers l'Algérie, il s'agit des câbles en cuivre.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.