Huffpost Algeria mg

Arezki Idjerouidene, PDG de la compagnie française Aigle Azur, est décédé

Publication: Mis à jour:
AREZKI IDJEROUIDENE
Archives
Imprimer

Arezki Idjerouidene, PDG de la compagnie française Aigle Azur, est décédé samedi soir à Paris, des suites d'une longue maladie, a annoncé le site électronique du journal El Watan.

Né en 1955 en Algérie, Idjerouidène homme d'affaires franco-algérien, PDG de l'entreprise GoFast, groupe spécialisé dans le tourisme et le transport, dont la compagnie Aigle Azur est l'une des filiales.

Après des études de droit à l'université d'Alger, il s'installe en 1977 à Paris où il débute une carrière dans le tourisme. Il est d'abord agent de comptoir dans une agence de voyage parisienne.

En 1983, il amorce son ascension dans le monde des Affaires et crée sa propre société de services logistiques et de transits GoFast .

En 1993, Arezki Idjerouidène rachète la part de son associé et devient propriétaire unique du groupe GoFast avant de s’orienter vers le transport d’équipements industriels vers l’Algérie en acquérant l’affrètement des avions d’Air Algérie.

Il rachète en 2001 la compagnie aérienne Aigle Azur et développe ses liaisons avec l'Algérie.

En 2002, il reçoit pour son groupe GoFast le trophée de la société la plus performante d'Île-de-France et la deuxième au niveau français. Il est fait en 2003 chevalier de la légion d’honneur par le président français Jacques Chirac.

En 2012, Air Azur transporte 1,8 million de passagers, enregistrant un chiffre d’affaires de 340 millions d’euros.
Employant plus de 1 000 salariés, GoFast compte huit filiales : Aigle Azur, Azur Technics (Maintenance aéronautique), G-Fast (Transit), GoFast Transports (Commissionnaire de transport), GoFast Logistic Transit (Logistique et transit, Algérie), GoFast Travel (Agence de voyages) et Pacatrans (Transit maritime).

Jusqu’en avril 2013, Air Azur compte une flotte de 13 appareils de la famille A320, réalisant 300 vols réguliers chaque semaine au départ de 9 aéroports français.

En février 2014, il cède sa place de président-directeur général d'Aigle Azur à Cédric Pastour, mais garde son rôle d'actionnaire majoritaire de la compagnie à hauteur de 52%.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.