Festival de Fès de la diplomatie culinaire: Le soft power a bon goût

Publication: Mis à jour:
CUISINE MAROCAINE
Le Festival de Fès de la diplomatie culinaire aura lieu du 14 au 17 avril prochain. | DR
Imprimer

FESTIVAL – De la diplomatie dans l’assiette; qui l’eut cru? Quand Laurent Fabius, ancien ministre français des Affaires étrangères et du développement international œuvrait à promouvoir ce qu’il appelle la "gastrono-diplomatie" au service de l’Hexagone, Faouzi Skali, lui, s’emploie volontiers à mettre les petits plats dans les grands en faveur du royaume.

Celui qui a fondé en 1994 le Festival de Fès des musiques sacrées du monde puis, en 2006, le Festival de Fès de la culture soufie inaugure un troisième volet à travers la première édition du Festival de Fès de la diplomatie culinaire, du 14 au 17 avril prochain.

"La meilleure ambassadrice qui soit"

"Le patrimoine gastronomique fait partie d’une mémoire collective, d’une histoire culturelle commune. Il nous a semblé important de voir comment chaque pays essaie d’exposer son art gastronomique, de le développer dans la mesure où cette promotion est la meilleure ambassadrice qui soit", estime Faouzi Skali, joint par le HuffPost Maroc.

Un levier culturel qui veut faire office de "tremplin" pour donner un coup d’impulsion à la gastronomie marocaine et au Maroc en général, "digne hériter de l’héritage de l’Andalousie médiévale", avance l'écrivain et anthropologue marocain. A l’instar de la France, "dont la gastronomie considérée comme l’une des meilleures au monde attise l’engouement des touristes", le royaume semble véritablement avoir "une carte à jouer".

Parmi les personnalités qui vont prendre part à cet événement figurent le Marquis de Grinon, Carlos Falco, vice-président de l'Académie royale de gastronomie en Espagne, le chef Inaki Gamba ou encore Kalice Brun, ancien diplomate à l'ONU et spécialiste de la gastronomie et des produits du terroir de la Région PACA (Provence-Alpes-Côte d'Azur) en France.

Le "Livre de Roger" mis en lumière

L'ouverture officielle sera précédée par le vernissage de l'Exposition des cartes et du planisphère qui figurent dans le "Livre de Roger", du géographe marocain du XIIème siècle Muhammad al-Idrisi.

Si la cuisine marocaine gagnerait à être davantage exposée, elle n’en demeure pas moins largement vantée à l’étranger. En octobre 2015, le classement Worldsim Travel Blog, publié sur le site britannique WorldSIM classait le Maroc à la seconde place des "Best travel destinations for food lovers", d’après les avis des voyageurs.

LIRE AUSSI:
Close
Les bons plats partagés par les blogueurs foods marocains
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée