Ayoub El Machatt, autodidacte et multi-casquettes (INTERVIEW)

Publication: Mis à jour:
AYOUB EL MACHATT
Ayoub El Machatt, autodidacte et multi-casquettes | AyoubElMachatt.com
Imprimer

MUSIQUE - 22 ans et déjà une identité musicale bien prononcée qu'Ayoub El Machatt a réussi à faire aimer aux internautes marocains. Le jeune kénitri s'est fait connaître grâce à ses "one man band", qui consistent à jouer plusieurs instruments à la fois dans la même chanson. Le musicien autodidacte a bien évolué depuis et a démarré une tournée le 12 février, jour de sortie de son premier album "Sawamit". Le HuffPost Maroc a pu le rencontrer.

Huffpost Maroc: Comment est née l'idée de l'album "Sawamit"?

Ayoub El Machatt: Une journaliste d'Artisthick m'avait interviewé avant un concert à Al Akhawayn en février 2015 et m'avait demandé quels étaient mes projets à venir, si un album était prévu. Sincèrement, je n'avais jamais pensé à faire un album. Mais au moment où elle m'a posé la question, je lui ai dit oui, et j'ai commencé à décrire l'album. J'ai ensuite eu droit à des articles sur Telquel et pas mal d'autres journaux. J'ai été obligé de tenir parole. Je me suis mis la pression tout seul.

Musicalement, vous êtes un touche à tout. Comment définissez-vous votre style musical?

J'aime pas la notion de style. A l'origine, ce concept a été créé par les vendeurs de disques pour pouvoir organiser les albums sur les étagères. La musique est un univers unique mais avec des inspirations et rythmes divers.

Concernant mon style, je le qualifierais d'inconscient. C'est ma touche personnelle, construite à partir des musiques que j'ai écoutées depuis tout jeune, que j'écoute dans le taxi ou sur la plage. C'est un cumul de plusieurs inspirations et d'artistes que j'ai découvert au fur et à mesure.


Votre collaboration avec Fayçal Azizi sur sa chanson "Hak a mama" a recueilli près de 80.000 vues. Parlez-nous de votre rencontre.

Le monde est petit en fait. Son colocataire était mon professeur de biologie au lycée Descartes à Rabat, on s'est rencontrés autour de projets de théâtre. On a plein d'autres projets à venir, après la version acoustique de "Hak a mama".

Pourquoi ne faites-vous plus de "One man band"?

J'en avais marre de l'étiquette que j'avais, celle du mec sur Youtube qui joue plus de 20 instruments. A un moment, je me suis rendu compte que tout le travail que j'ai fait était perçu d'une autre manière par les internautes. Les gens regardaient mes vidéos sur Youtube juste pour voir le côté atypique. Ils n'écoutaient pas l'art en tant que tel. J'ai donc décidé de diversifier un peu pour m'éloigner de ce carcan. La finalité est la même, mais le chemin est différent.

Combien d'instruments jouez-vous?

Lorsqu'on aime on ne compte pas.

Des concerts prévus au Maroc?

Je vais jouer au Jazzablanca le 16 avril, le 21 lors de l'inauguration du nouvel institut des Pays-Bas à Rabat, le 23 au Tabadoul, le centre culturel de Tanger. Concernant l'ouverture de ce centre, j'y jouerai mon album et des reprises de chansons maghrébines. Pendant ma tournée, je joue des chansons de mon album et des standards de jazz qu'on reprend avec mon groupe à la sauce marocaine.

Et à l'étranger?

En mai inchallah, j'ai des dates prévues en France et en Tunisie, notamment Tunis et Tabarka.

Est-ce que vous vous considérez comme un musicien de jazz?

Le jazz est un style non pas méconnu, mais "mal connu". Au Maroc, quand tu entends le mot jazz, la première image qui te vient à l'esprit est celle de personnes âgées avec un saxophone. À travers "Sazamite", j'essaie de montrer que le jazz est accessible, que tout le monde peut écouter cet album.

Mon but est de faire aimer ce style. J'avais rencontré mon idole, le grand jazzman Herbie Hancock lors d'une master class à la Renaissance à Rabat. J'ai pu lui poser cette question: si vous aviez 22 ans et que vous étiez en train de réaliser votre premier album, comment vous y prendriez-vous? Il m'a répondu: "make it simple" (faites dans la simplicité, ndlr). Je l'ai compris comme ça: la simplicité, c'est l'art des grands.

LIRE AUSSI: