Le Maroc lance son institut de recherche sur le cancer, une première en Afrique

Publication: Mis à jour:
LALLA SALMA
AIC Presse
Imprimer

SANTÉ - C'est une petite révolution sur le front de la lutte contre le cancer. La princesse Lalla Salma, présidente de la Fondation Lalla Salma - Prévention et traitement des cancers, a inauguré, lundi après-midi à Fès, l'Institut de recherche sur le cancer (IRC), le premier du genre au Maroc et en Afrique.

Réalisé au sein du Centre hospitalier universitaire Hassan II de Fès avec un budget de 15 millions de dirhams, cet institut financé par la Fondation Lalla Salma a pour objectif de faire de la recherche sur le cancer dans le sillage du plan national de prévention et de contrôle du cancer (PNPCC).

Constitué d'un conseil d'administration, d'un conseil scientifique composé de 15 chercheurs et d'une direction de gestion, il a aussi pour mission de développer des partenariats avec des institutions nationales et internationales, publiques et privées pour la recherche sur le cancer.

L'IRC va ainsi mettre à la disposition des chercheurs des données et des ressources pour les projets de recherche couvrant les grands domaines de la recherche en cancérologie.

L'institut va enfin mettre en place un observatoire national de santé publique dans le domaine de la cancérologie et dispenser une formation dans le cadre de la formation initiale et de la formation continue.

LIRE AUSSI:
Close
Les plus beaux caftans de la princesse Lalla Salma
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée