Les Tunisiens parmi les personnes les moins tolérantes d'Afrique, selon un rapport

Publication: Mis à jour:
TUNISIA
Jewish pilgrims dance and chant during a ceremony at the Ghriba synagogue in the resort of Djerba, south Tunisia, Wednesday, May 6, 2015. Jews coming from Tunisia, Europe or Israel make their annual pilgrimage to El Ghriba synagogue, commemorating the death of Shimon Bar Yohai, a second-century kabbalistic rabbi who authored a famous religious text known as The Zohar. The Tunisian flag is seen on background. (AP Photo/Mohsen May) | ASSOCIATED PRESS
Imprimer

La Tunisie est le deuxième pays le plus intolérant d'Afrique, selon une étude publiée par le site Afrobarometer.

Afrobaromètre est un réseau de recherches panafricain et indépendant qui conduit des enquêtes sur les attitudes du public envers la démocratie, la gouvernance, les conditions économiques, et des questions connexes à travers l’Afrique. Il a mené plus 145 études depuis 1999.


afrobarometer


Réalisée entre 2014 et 2015, l'étude porte sur la tolérance des habitants de 33 pays africains envers certaines situations, et à ce jeu, la Tunisie obtient un score de tolérance de 2,35 sur une échelle de 1 à 5, se classant à l'avant-dernière place juste devant le Niger.

Pour mener à bien son enquête, Afrobarometer a posé 5 questions à plus de 50.000 personnes de ces pays sur leur tolérance envers:

  • Aux autres ethnies
  • Les autres religions
  • Les immigrants et travailleurs étrangers
  • Les personnes vivant avec le VIH/sida
  • Les homosexuels

La moyenne des résultats donne un score global de tolérance.


afrobarometer


La tolérance vis-à-vis de personnes d'autres ethnies

La Tunisie n'est pas réputée pour ces problèmes ethniques, cependant il semblerait selon l'étude menée la population accepterait les personnes d'autres ethnies.

En effet, 77% des Tunisiens interrogés affirment qu'ils ne "détesteraient pas" vivre à côté de personnes d'autres groupes ethniques.

Cependant, avec 77% de réponses positives, la Tunisie fait seulement mieux que le Swaziland et le Maroc, et reste très loin de la moyenne africaine, qui est de 91%.

Le Sénégal et le Gabon sont les pays les plus tolérants avec 99% de réponses positives.

La tolérance vis-à-vis des autres religions

65% des Tunisiens interrogés ont affirmé qu'ils apprécieraient le fait de vivre à côté de personnes d'autres religions. Seuls les habitants du Niger font moins bien. Avec 98% et 97% de réponses positives, la Côte d'Ivoire et le Burundi sont les pays les plus tolérants en matière de religion.

La tolérance vis-à-vis des immigrés et travailleurs étrangers

75% des Tunisiens ont affirmé que cela ne les dérangeraient pas s'ils vivaient à côté d'immigrés ou de travailleurs étrangers. Si la Tunisie reste derrière la moyenne continentale (86% des Africains sondés ont répondu par la positive), elle fait mieux que de nombreux pays, et notamment le Maroc.

En matière de tolérance vis-à-vis des travailleurs étrangers, c'est le Lesotho qui est le pays le moins tolérant avec 56% de réponses positives. Les habitants du Cap-Vert, du Burkina Faso et du Bénin sont quant à eux les plus tolérants vis-à-vis des immigrés et travailleurs étrangers selon cette étude.

La tolérance vis-à-vis des personnes atteintes du sida

Avec 55% des Tunisiens qui affirment qu'ils n'auraient aucun problème de vivre à côté de personnes vivant avec le VIH/sida, la Tunisie reste tout de même en dessous de la moyenne africaine (68% de réponses positives) en matière de tolérance vis-à-vis des personnes atteintes du sida.

Les habitants du Niger sont les moins tolérants aux personnes souffrant du sida, alors que les habitants du Botswana sont quant à eux les plus tolérants en la matière.

La tolérance vis à vis des homosexuels

Pour conclure ce rapport, on apprend que 17% des Tunisiens interrogés affirment qu'ils allaient apprécier "fortement" ou "quelque peu" ou que cela ne serait "pas important" s'ils vivaient à côté d’homosexuels, selon l'étude.

La Tunisie reste tout de même en dessous de la moyenne africaine (21% de réponses positives) mais reste tout de même bien plus tolérante que le Sénégal, pays le moins tolérant vis-à-vis des homosexuels. Avec 77% de réponses positives, les habitants du Cap-Vert sont les plus tolérants avec les homosexuels.

L'Algérie, l'Egypte et le Soudan n'ont pas été pris en compte dans ce rapport "parce que les partenaires de recherche ont estimé que la question de la tolérance envers les homosexuels était trop sensible. Les résultats présentés dans cette dépêche excluent donc ces trois pays d'Afrique du Nord", explique l'étude.

Selon Afrobarometer, "en général, les pays d'Afrique du Nord démontrent les niveaux les plus bas de tolérance à tous les indicateurs à l'exception des homosexuels, pour lequel elle se classe avant l'Afrique de l'Est et l'Afrique de l'Ouest ".

Selon les conclusions du rapport, le profil type de la personne la plus tolérante d'Afrique serait un jeune de sexe masculin ayant entre 18-35 ans, instruit, ayant accès aux médias, citadin, de religion chrétienne et vivant dans un milieu diversifié.

LIRE AUSSI:
Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
L'histoire de la Tunisie à travers ses monuments
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Infographies : quelles sont les nations les plus tolérantes en Afrique ?