Décès Mohamed-Seghir Mostefaï, premier gouverneur de la Banque centrale algérienne

Publication: Mis à jour:
EVIAN
Avec l'équipe des négociateurs à Evian, Mohamed-Seghir Mostefaï, à droite à coté de M'Hamed Yazid | Dr
Imprimer

Mohamed-Seghir Mostefaï, né en 1926 à Bordj Bou-Arreridj militant engagé dans le mouvement national et moudjahid durant la guerre de libération national s’est éteint, jeudi, à l’âge de 90 ans, rapporte l’agence APS, qui cité des proches du défunt.

Il faisait partie de l’équipe des négociateurs des Accords d'Evian signés en mars 1962 entre le Gouvernement provisoire de la République algérienne (GPRA) et les autorités coloniales françaises. Il a été le premier gouverneur de la Banque centrale d’Algérie, poste qu’il a occupé de décembre 1962 à juin 1981.

Billet de 100 dinars - 1964

100 dinars

En tant que gouverneur de la Banque centrale, Mohamed Seghir Mostefaï est celui qui a signé les premiers billets de banque de l’Algérie indépendante.

Billet de 10 dinars 1964

dix dinars

Dans un post sur Facebook, notre confrère Youssef Zerarka rappelle que Mohamed Seghir Mostefaï faisait partie de la délégation algérienne qui, autour de Mohamed Seddik Benyahia, alors ministre des affaires étrangères, avait joué les bons offices entre les Etats-Unis et l'Iran dans la crise des 52 otages US pris en otages à l'intérieur de l'ambassade des États-Unis à Téhéran.

"Mohamed Seghir Mostefai était l'un des principaux experts qui, sous la responsabilité de Benyahia, avaient œuvré pour le dénouement de la plus longue prise d'otages de l'histoire. Fort de son expertise financière, Il a notamment travaillé sur l'épineuse question des avoirs iraniens gelés dans les banques US."

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.