Le costume algérien durant la guerre de libération nationale thème d'une exposition à Tlemcen

Publication: Mis à jour:
COSTUMES TRADITIONNELS
APS
Imprimer

Les habits traditionnels portés par les Algériens durant la guerre de libération nationale est le thème d’une exposition qu’organisera du 15 au 28 novembre courant à Tlemcen le centre national d’interprétation du costume traditionnel algérien, a appris l'Agence de presse algérienne auprès de la direction de cet établissement.

L’exposition, apprend-on encore, prévue au palais royal d’El Mechouar, comportera divers habits portés par les Algériens durant l’époque coloniale tels que les djellabas, le pantalon traditionnel, le haik, la Mlaya et Melhfa chaouie et kabyle, a indiqué la responsable de cette manifestation, Embouazza Sara.

LIRE AUSSI: El-Haik, une histoire à découvrir...au musée des arts populaires de Médéa

Le costume algérien constitue "un repère et reflète l’identité du peuple qui reste fortement attaché à son identité", a expliqué la même responsable, relevant des changements dans les tenues vestimentaires tout au long de la guerre de libération nationale.

"Au début de la Révolution, les moudjahidine portaient des djellabas, symboles de résistance et de virilité, avant d’adopter le treillis militaire, après le Congrès de la Soummam en 1956" a-t-elle relevé.

Dans son ouvrage "Sociologie d’une révolution", Frantz Fanon avait consacré un chapitre entier au rôle du voile durant la guerre de libération nationale.

L’habit constituait aussi durant cette époque, un moyen de lutte puisque sous les Haik, Mlaya et Melhfa, des moudjahidates transportaient des grenades et des armes. C’est avec ces mêmes Haïk que les fidayines se déguisaient pour exécuter des opérations dans les villes, relate-t-on.

L'exposition sur l'habit traditionnel comportera une conférence s’articulant sur le thème qui sera animée par le Docteur Zghidi Mohamed Lahcen de l’université d’Alger, en plus d’une rencontre qui sera organisée au Musée du moudjahid de la wilaya V historique, sur le plateau de Lalla Setti, a-t-on ajouté de même source.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Journée Haïk du 21 mars 2015
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction