Le PDG de Sonatrach dote la compagnie d'une nouvelle organisation

Publication: Mis à jour:
N1304FOTO2
DR
Imprimer

Sonatrach s’est dotée d’une nouvelle organisation. Le PDG de la compagnie, Amine Mazouzi, a fait ce choix pour augmenter le niveau de production et des réserves, dans l’activité amont, et lancer, dans l’aval, des projets dans la pétrochimie et le raffinage.

Le nouveau PDG de Sonatrach, M. Amine Mazouzi, a créé deux nouvelles directions au sein de l’entreprise, et réaménagé deux autres structures importantes. Un conseil d’administration de la compagnie, tenu début octobre, a avalisé ces choix, qui visent une « adaptation de l’organisation » de Sonatrach aux objectifs qu’elle doit réaliser à moyen terme.

Sonatrach a ainsi décidé de se doter d’une nouvelle direction, baptisée "Business Developpement". Elle sera chargée de "détecter les opportunités de croissance, d’évaluer et de lancer de nouveaux projets dans les activités de base de l’entreprise".

Quant à la direction "Recherche et Développement", elle aussi nouvellement créée, elle a pour objectif de "promouvoir et de mettre en œuvre la recherche appliquée, et de développer des technologies dans les métiers de base de l’entreprise".

Une réorganisation interne a également été opérée, pour élargir les activités opérationnelles. L’activité amont et l’activité aval récupèrent des secteurs qui leur échappaient auparavant.

Sonatrach est ainsi organisée en quatre « activités opérationnelles et onze directions fonctionnelles ». Le choix de la nouvelle organisation a pour objectif de « conforter la direction générale dans son rôle de conception de la stratégie, d’orientation, de coordination, de pilotage et de management », selon un document du PDG de Sonatrach, qui veut aussi "concentrer les structures opérationnelles pour assurer une meilleure efficacité grâce à une meilleure synergie".

Tous ces changements visent à permettre au secteur de l’énergie de réaliser les objectifs à moyen et long termes, alors que le pays fait face à un forte chut de ses recettes extérieures, en raison de la baisse du marché pétrolier. Pour le moyen terme, Sonatrach veut arriver, dans l’activité amont, à "une augmentation du niveau de production et des réserves". Dans l’aval, l’objectif tracé par le PDG de la compagnie comprend "la réalisation de projets dans la pétrochimie et le raffinage".

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.