Lancement en 2016 de la construction du port commercial du centre (Entre Cherchell et Ténes)

Publication: Mis à jour:
CHERCHELL
Cherchell | Wikimedia Commons
Imprimer

Les travaux de réalisation du nouveau port commercial de la région centre, prévu entre les villes de Cherchell (Tipaza) et de Ténès (Chlef), devraient débuter en 2016, a annoncé mercredi à Biskra le Premier ministre, Abdelmalek Sellal.

"On va réaliser ce port, considéré comme l’un des plus grands projets de l’Algérie, en 2016", a indiqué M. Sellal lors de 18ème tripartite (gouvernement-patronat-UGTA) en réponse aux interventions des présidents des organisations patronales.

Ce projet sera réalisé par des entreprises nationales publiques et privées en partenariat avec des étrangers, selon le Premier ministre qui a souligné que ce port de transbordement aura des capacités "énormes".

Cette vocation du futur port lui permettra, entre autres, d’acheminer les marchandises vers l’Afrique après son raccordement aux axes autoroutiers, selon les explications de M. Sellal.

Les travaux de réalisation nécessiteront un investissement de près de 200 milliards de DA, rappelle-t-on.

Les financements pour la réalisation de cette infrastructure d'envergure, qui devra être réalisée en 3 étapes dans un délai de 10 ans, ne seront pas supportés par l'Etat. A cet effet, le ministère des Transports étudie actuellement les modes de financement possibles sans pour autant recourir au Trésor public.

Ce port devrait augmenter les capacités portuaires actuelles de la région centre qui ne seront pas en mesure de faire face à la croissance du trafic prévu à l'horizon 2050.

Selon les prévisions du secteur des transports, le volume du trafic dans cette région du pays devrait atteindre, à cette échéance, 35 millions de tonnes de marchandises/an et deux (2) millions de conteneurs de 20 pieds annuellement contre 30% de ce volume traité actuellement par les ports d'Alger et de Ténès, soit près de 10,5 millions de tonnes actuellement.

Le nouveau port du centre, qui devrait s'étendre sur une superficie de plus de 1.000 hectares, sera accompagné d'une zone logistique s'étalant sur 300 hectares.

Une fois ce port réalisé, il est prévu de transférer progressivement certaines activités du port d’Alger vers cette nouvelle place portuaire.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.

Egalement sur HuffPost Algérie:

Close
Les 22 phares du littoral algérien
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction