Finance islamique: L'université Paris Dauphine ouvre son master au Maroc

Publication: Mis à jour:
MASTER FINANCES ISLAMIQUES MAROC
Finance islamique: L'université Paris Dauphine ouvre son master au Maroc | DR
Imprimer

FORMATION – S’il existe déjà depuis 2009 en France, le master en finance islamique de l’Université Paris Dauphine s’exporte au Maroc. En février 2016, la première promotion ouvrira ses portes à une petite quarantaine de personnes dans le centre de Casablanca.

Créé en partenariat avec le cabinet d’audit et de conseil marocain Fidaroc Grant Thornton, l’Executive Master "principes et pratiques de la finance islamique" de l’université parisienne permettra à des professionnels de suivre des formations de quatre jours par mois pendant un an dans la capitale économique. Des sessions sont également prévues à Paris et Dubaï.

"Paris Dauphine a déjà initié des partenariats universitaires au Maroc, mais c’est la première fois qu’elle le fait avec un partenaire privé", confie au HuffPost Maroc Anissa Benbrahim, directrice développement du cabinet casablancais.

La finance islamique a le vent en poupe

Cette annonce a été faite alors que le contexte règlementaire en matière de finance islamique connaît une accélération ces derniers mois. "L'Executive Master Principes et Pratiques de la Finance Islamique a formé plus de 7 générations d’étudiants et de professionnels, il contribuera à former les compétences dont a besoin le Maroc pour le développement de cette industrie" a pour sa part indiqué Kader Merbouh, co-directeur du master EMPPFI à Paris et à Casablanca.

"Nous entrons dans une phase de mise en place opérationnelle, et la demande d’accompagnement qu’il s’agisse du registre commercial, fiscal, ou comptable est réelle", ajoute Anissa Benbrahim.

Le master, destiné à des professionnels débutants ou expérimentés, sera dispensé par le même corps professoral et les mêmes directeurs de programme qu’à Paris. Les dossiers des candidats au master seront soumis à un jury avant sélection.

Pour déposer une candidature, il suffit d’être salarié et d’avoir un diplôme bac +4 minimum. Il faudra tout de même débourser 12.500 euros pour suivre cette formation. A la fin de l’année, le diplôme sera délivré par l’Université Paris Dauphine.

Pourquoi le Maroc?

"Le Maroc est aujourd’hui un hub économique mais également universitaire reconnu à l’échelle africaine", rappelle Mme Benbrahim. "Il y a un nombre important d’étudiants subsahariens et maghrébins dans le royaume, et cette formation pourrait donc être ouverte aux professionnels de tout le continent africain".

"Le royaume regorge d’un potentiel énorme et ce secteur devrait connaître un développement exponentiel", estime enfin le cabinet, qui rappelle que les actifs financiers islamiques devraient peser entre 5,2 et 8,6 milliards de dollars au Maroc en 2018, selon un rapport réalisé par Thomson Reuters, un des leaders mondiaux de l’information financière, en collaboration avec l’institut islamique de recherche et de formation (IIRF).

"Le diplôme "Principes et Pratiques de la Finance Islamique" est consacré aux métiers de la banque, de la finance, de l’assurance et de la gestion d'actifs tels qu’ils sont mis en pratique par les organisations qui se réclament des préceptes du droit musulman", indique l'Université Paris Dauphine sur son site. "L’objectif est de comprendre et de maîtriser les concepts et techniques employés par la finance islamique pour structurer des produits répondant aux besoins d’investisseurs à la recherche d’une performance financière en accord avec leur système de valeurs et principes éthiques."

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Les universités privées marocaines
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

La finance islamique pèse plus de 2000 milliards de dollars

La Finance islamique : Principes fondamentaux et apports ... - IEMed

Finance islamique: la jeune pousse Noorassur revendique un ...

Paris Dauphine lance un master en finance islamique au Maroc

Lancement à Paris, d'une nouvelle formation professionnelle en ...

La finance islamique "offre d'excellentes perspectives"

Finance islamique : accord de partenariat entre Union Monétaire ...