Benkirane se fait huer et bousculer lors du meeting du PJD à Taza (VIDÉO)

Publication: Mis à jour:
BENKIRANE
capture vidéo
Imprimer

BUZZ - La popularité d'Abdelilah Benkirane, le chef du gouvernement, reste à prouver à Taza. Lors d'un meeting électoral organisé dans cette ville de l'est, le lundi 24 août, dans le cadre des prochaines élections, Abdelilah Benkirane s'est retrouvé face à une foule en colère. Plusieurs citoyens présents ont hué le leader du PJD, réclamant son départ. "Irhal, irhal!", scandait la foule, empêchant le chef du gouvernement de poursuivre son discours.

Mais il en fallait plus pour décourager Benkirane: le chef du PJD a en effet poursuivi son speech, assurant que "notre gouvernement est intègre et qu'il restera au pouvoir inchallah". Une déclaration qui a enflammé davantage la foule, qui a demandé son départ de plus belle.

Dans une seconde vidéo publiée par la chaîne Youtube Noumidia, on peut voir le chef du gouvernement bousculé par cette même foule, au moment de quitter les lieux. Abdelilah Benkirane est, à plusieurs reprises, encerclé par des jeunes de la ville auxquels il demande d'évacuer le passage dans le calme. D'après le titre de l'enregistrement et les propos d'un jeune homme présent sur place, le chef du gouvernement aurait qualifié les citoyens de "baltaja", ce qui aurait provoqué leur colère. Cette partie du discours ne figure cependant pas dans les enregistrements publiés.

LIRE AUSSI :

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Les bourdes de Benkirane
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction