#WinouEtrottoir: La campagne qui veut redonner l'espace public aux piétons tunisiens (PHOTOS)

Publication: Mis à jour:
WINOUETTROTTOIR
Facebook/WinouEtrottoir
Imprimer

Cafés sur la chaussée, étals anarchiques et déchetteries sauvages, incivilités routières, stationnements gênants… font partie des sujets de conversation récurrents en Tunisie.

Mais comment changer les choses face à la lenteur et l’indifférence administrative ainsi que le manque de communication des principaux responsables?

Depuis plusieurs semaines, une campagne pointe du doigt tous ces excès sous le hashtag #WinouEtrottoir???. Un mouvement qui prend de l'ampleur sur les réseaux sociaux, et notamment sur Facebook.

Celui-ci manifeste pour l'accessibilité des trottoirs tunisiens... Des internautes soucieux de la mauvaise exploitation des espaces réservés aux piétons par les commerces dans plusieurs agglomérations tunisiennes.

LIRE AUSSI: Tunisie: "Winou el pétrole?", la campagne qui envahit le net fait polémique

Plus de 15.000 Tunisiens se sont joints au mouvement et ont décidé de partager des images pour dénoncer ces "troubles à l'ordre public" (voir le diaporama ci-dessous).

Une lettre ouverte a été adressée au chef du gouvernement Habib Essid, et au ministre de l’Intérieur, Najem Gharsalli, pour leur demander d'appliquer la loi et de redonner aux piétons leur droit!

Par ailleurs, une pétition signée par près de 1.500 personnes exige l'intervention du gouvernement et dénonce le silence complice des autorités et des municipalités.

Les internautes appellent au boycott de tous les commerces qui envahissent l'espace public!

LIRE AUSSI: Reportage: Les étals anarchiques en Tunisie

Close
#WinouEttrotoir: La campagne qui veut redonner aux Tunisiens leur trottoir
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée
Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.
Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.