Des citoyens, associations et mouvements pour les droits de l'Homme organisent des sit-in pour défendre les libertés individuelles

Publication: Mis à jour:
SIT IN CASABLANCA
La société civile décrète le 7 juillet "journée nationale pour défendre nos libertés" | Adeline Bailleul
Imprimer

MILITANTISME - "Notre devoir en tant que citoyennes et citoyens de ce pays est de faire face aux différentes formes d'obscurantisme qu'essaient de nous imposer quelques partis politiques et courants idéologiques", annonce d'emblée sur leur page les organisateurs de la "Journée nationale pour défendre nos libertés", ce lundi 6 juillet.

Pour exprimer leur mécontentement à l'égard des différents événements qui se sont enchaînés et qui constituent "une poussée d'extrémisme", plusieurs citoyens, associations et mouvements pour les libertés individuelles se donnent rendez-vous ce 6 juillet à 22h30 dans plusieurs places emblématiques des principales villes marocaines pour "que le Maroc de tolérance, de l'égalité et du respect de l'autre puisse enfin voir le jour".

"Nous avons profité du jour du procès d'Inezgane pour manifester, mais ces sit-in sont liés au climat général. D'abord au projet de réforme du code pénal, puis à la censure de "Much Loved" et aux réactions qui ont suivi le concert de Jennifer Lopez", nous explique Mehdi Alioua, sociologue et enseignant-chercheur à l'Universtité internationale de Rabat.

Le militant précise que "l'événement n'est pas politisé", malgré la présence de plusieurs personnes adhérant au PAM qui "se sont engagées en tant que citoyens". Le sociologue affirme que plusieurs associations ont exprimé leur solidarité à la cause. "L'AMDH, l'association ANFASS, l'OMDH et la Plateforme des associations de migrants et communautés se sont joints spontanément à cet événement", nous informe Mehdi Alioua.

Les rassemblements à l'occasion de la "Journée nationale pour défendre nos libertés" pourraient connaître une affluence importante. Près de 5.000 personnes ont confirmé leur présence sur la page Facebook de l'événement.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Maroc sur notre page Facebook.

Sur le web

Mouvement Alternatif pour les Libertés Individuelles - Maroc ...

Mouvement alternatif pour les libertés individuelles — Wikipédia

Association Marocaine des Droits Humains: Bienvenue