Canada: Un imam d'origine marocaine récolte des fonds pour une église

Publication: Mis à jour:
HAMID SLIMI
Un imam d'origine marocaine récolte des fonds pour une église | DR
Imprimer

CHARITÉ - Hamid Slimi, un imam d’origine marocaine installé au Canada a levé une collecte de fonds pour réparer une église vandalisée par un jeune musulman. Le religieux, qui est à la tête du centre Sayyida Khadija à Mississauga dans la région de Toronto, s’est rendu à l’église Sainte Catherine de Sienne où il a été choqué de voir l’ampleur des dégâts.

"Des pages de la bible ont été arrachés, l’autel a été brisé et la croix renversée", a-t-il expliqué au site d’information The Star. "Quand j’ai vu cette scène, j’ai pensé que c’était de la pure injustice. Ce comportement est juste mal", a-t-il poursuivi.

Le responsable des actes de vandalisme est un jeune musulman de 22 ans. Appréhendé par la police, il leur a confié qu’il était "en colère contre la religion chrétienne". Le père du prévenu a ensuite révélé que son fils souffrait de schizophrénie.

En à peine une journée, Hamid Slimi a réussi à rassembler plus de 5.000 dollars canadiens qui serviront à réparer les dégâts commis dans le lieu de culte profané. Le prêtre Camillo Lando de l’église de Sainte Catherine a informé les paroissiens du don de la mosquée, ces derniers ont été "heureux de cette initiative", a-t-il confié à The Independant.

LIRE AUSSI:
Retrouvez les articles du HuffPost Maroc sur notre page Facebook.

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Imams stars
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction