Loup des mers bulgare, légende algérienne, le capitaine Vassil Valtchanov est centenaire !

Publication: Mis à jour:
Imprimer

vassil valchanov
Le capitaine Vassil Valtchanov est centenaire. Ce vieux loup des mers est un héros algérien, une légende. En 1960, il a réussi, au prix de grands risques, à déjouer le blocus sur les armes et les systèmes de surveillances mises en place par la France pour livrer une grande cargaison d’armement à l'armée de libération nationale (ALN).

Une mission secrète dans laquelle il implique sa propre famille qu’il embarque dans sa cabine, aux dessus des explosifs afin d’éloigner d’éventuels soupçons. Les services de renseignements français étaient particulièrement sur les dents pour contrer la livraison d’armes aux combattants algériens.

Un blocus était établi par l’armée française sur littoral algérien mais aussi sur les côtes des autres pays maghrébins. De nombreuses tentatives de livraison d’armes avaient échoué. Vassili Valtchanov va, à bord du navire marchand, déjouer la surveillance des français en emportant dans la soute une très grande cargaison d’armes.

le breza

Le fameux Breza

Le navire était censé transporter des engrais chimiques. Valtchanov, en empruntant un itinéraire particulier parvient à tromper la surveillance des patrouilleurs français et débarque sa cargaison dans un port de Tripoli, en Libye.

"Je suis le premier à avoir brisé le blocus français de l'Algérie" a-t-il déclaré en 2012 à un journaliste du Figaro en précisant que sa hantise était que le Breza soit ciblé par les services français avant même son départ. "J'avais peur qu'un de leurs agents ne soit dissimulé dans la brigade qui a chargé le bateau.".

Sur 240 tonnes de TNT

C’est une livraison impressionnante. Un journal bulgare en rappelle la consistance : 240 tonnes de TNT, une batterie de canons de quatre 22 millimètres antiaériens, des mortiers, des mitrailleuses et des milliers de balles, des obus, des détonateurs, des grenades, des mines et d'autres armes ont été fournies aux moudjahidines. Une autre cargaison d’armes sera livrée à Tanger par un autre capitaine bulgare, Luben Guenov, à bord du Bulgaria.

Vassili Valtachanov a reçu deux distinctions officielles en Algérie en 2003 et 2013. Pour son centième anniversaire une cérémonie a été organisée mercredi 17 juin à Sofia, au club militaire central. Mme Latifa Benazza, ambassadrice de l'Algérie en Bulgarie a lu, à l'occasion, un message de félicitation adressé par le président Abdelaziz Bouteflika.

Une cérémonie de remise de médailles en 2013 à l'ambassade d'Algérie à Sofia en présence de Ali Haroun

Deux distinctions officielles ont été décernées, respectivement en 2004 et en 2013, par le Président Bouteflika au capitaine Vassil Valtchanov, respectivement à l'occasion du 50ème anniversaire du déclenchement de la guerre de libération nationale et du cinquantenaire de l’indépendance.

Né en 1915 à Plovdiv, Vasil Valchanov est "en mer" depuis l'âge de 17 ans, fasciné qu'il était par les romans de Jack London et de Joseph Conrad, lit-on dans un article qui lui est consacré par un journal bulgarie. Il commence à naviguer après une formation à l'académie navale.

bulgaria

Une maquette du Bulgaria

Il sort miraculeusement vivant d'un pétrolier italien qui a été torpillé en 1941 après avoir nagé, malgré une jambe cassée, pendant cinq heures. M. Valtchanov a raconté dans un livre intitulé "Livraisons secrètes d'armes", édité en 2011 et traduit en arabe et en français, le déroulement, en 1960 et 1961, de ses livraisons d'armes à l'ALN, ainsi que celles opérées par son compatriote, Luben Guenov, grâce à leurs navires "Breza" et Bulgaria".

"Tous les noms de personnes, des navires, des lieux, des dates, des faits et des événements cités dans son livre sont vrais. Un seul nom a été inventé, "celui du colonel des services secrets bulgares qui a organisé l'opération de livraison d'armes aux algériens" note un journal bulgare.

Plus d'un demi-siècle après l'opération, Vassil Valchanov, estime qu'il ne peut donner son vrai nom car il a promis de garder le secret.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.

Sur le web

L'obscur héros bulgare de l'indépendance algérienne - Le Figaro