Batna: le parc Belezma intégré au Réseau mondial des réserves de biosphère de l'UNESCO (PHOTOS)

Publication: Mis à jour:
SLIDE_429536_5566456_FREE
DR
Imprimer

Le parc de Belezma de la wilaya de Batna, une aire protégée de 26.000 hectares, a été intégré à la liste des sites protégés par le Réseau mondial des réserves de biosphère de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), dans le cadre de son Programme sur l’Homme et la biosphère (MAB, Man and the Biosphere).

Le parc de Belezma, "mosaïque de forêts, de maquis, de pelouses, de falaises et de cours d’eau" située à 400 km au sud-est d'Alger, englobe 5.315 hectares de cèdres de l’Atlas, et représente presque le tiers des cédraies d’Algérie, indique l'Unesco sur son site Internet.

"La richesse de la biodiversité et les moyens mis en œuvre pour la protéger dans la réserve du parc national de Belezma ont déterminé son intégration dans ce réseau mondial", a déclaré M. Abderrahmani, rappelant qu’il s’agit d’une aire créée en 1984, rapporté par l'APS.

Le parc, "emblématique de la région des Aurès", comporte aussi des sites historiques et archéologiques, des grottes et des tombeaux. Des activités agricoles, tel l'élevage, la céréaliculture, et artisanales y sont aussi pratiquées par environ 3.500 habitants.

L'Unicef a intégré cette réserve suite à la réunion de son Conseil international à Paris (France) du 8 au 12 juin. Le nombre de réserves de biosphères atteint ainsi 651 au monde, répartis dans 120 pays.

Close
Le parc national de Belezma, à Batna
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.