Les 10 parcs naturels d'Algérie

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Plus grand pays d'Afrique, la richesse de la faune et de la flore du pays est sans doute une des plus exceptionnelle du continent. C'est pourquoi l'Algérie a créé dix parcs naturels nationaux afin d'assurer au mieux la conservation des échantillons représentatifs de la grande variété de paysages, de forêts, de plantes et d'animaux qui font la diversité du pays.

La création de ces milieux naturels protégés vise à trouver le meilleur équilibre entre les biotopes et biocénoses qui les constituent.

D'est en ouest, du nord au sud, l'Algérie a créé, dès 1983, des réserves naturelles de la biosphère protégées par décrets présidentiels.

Ces parcs abritent une flore impressionnante dont la diversité et la rareté sont peu communes. Un nombre important de mammifères ainsi qu'une multitude d'espèces d'oiseaux s'y côtoient s'alliant aux formations rocheuses exceptionnelles, aux lieux historiques, aux ruines et gravures rupestres. Chaque parc a sa spécificité. Chaque parc est inestimable.

  • Le Parc National de l'Ahaggar
    Le Parc National de l'Ahaggar est situé dans le sud de l'Algérie dans le massif du Hoggar, il fait partie de la wilaya de Tamanrasset. Il a été classé parc national en 1987, et a été proposé en 1988 sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Le parc de l'Ahaggar s'étend sur une surface de 450 000 km² et abrite un patrimoine culturel et naturel fascinant. Il renferme des sites archéologiques datant de 600 000 à un million d'années. Véritable musée à ciel ouvert.
  • Le Parc National de Belezma
    Le parc national de Belezma est situé dans la wilaya de Batna. Il a été classé parc national en 1984. Le parc s'étend sur une superficie de 26 250 ha et présente un ensemble montagneux avec des reliefs accidentés, des pentes accentuées et une importante végétation. Le parc de Belezma marque le début du massif des Aurès.
  • Le Parc National de Chréa
    Le parc national de Chréa s'étend sur une superficie de 26 000 ha. Il est situé à une cinquantaine de km au sud-ouest d'Alger au cœur de l'Atlas blidéen. Chréa a été classé parc national en 1983. En 2002 l'UNESCO à reconnu le parc comme réserve mondiale de la biosphère. Le parc abrite pas moins de 1200 espèces végétales et animales notamment le cèdre, le chêne liège, le chêne vert et le pin d'Alep.
  • Le Parc National du Djurdjura
    Le parc national du Djurdjura est situé au nord est de l'Algérie dans une région montagneuse très accidentée entre Bouira et Tizi-Ouzou. S'étendant sur une superficie de 18 500 ha c'est un parc atypique. Son climat méditerranéen et continental fait de lui un des plus riches biotopes montagneux. Il compte pas moins de 600 espèces végétales.
  • Le Parc National d'El-Kala
    Le parc national d'El Kala est situé au nord-est de l'Algérie. Il a été classé parc national en 1983 et réserve mondiale de la biosphère en 1990 par l'UNESCO. Le parc s'étend sur une superficie de 76 438 ha ce qui en fait l'un des plus grands parcs nationaux d'Algérie et le plus riche du nord du pays. Il comprend plusieurs ensembles naturels ainsi que la faune et la flore les plus diversifiés du pays.
  • Le Parc National de Gouraya
    Le Parc National de Gouraya est situé sur la côte Est de l'Algérie dans la Wilaya de Béjaia. D'une superficie de 2080 ha le parc présente des richesses archéologiques et esthétiques exceptionnelles, notamment le pic des singes, le fort de Gouraya, la promenade de Cap Carbon et les merveilleuses falaises. En 2004 le parc a été reconnue comme réserve de biosphère par l'UNESCO.
  • Le Parc National du Tassili n'Ajjer
    Le Parc National du Tassili n'Ajjer est situé au sud-est de l'Algérie dans le massif du Tassili n'Ajjer à Djanet dans la wilaya de Illizi. En raison de la grande richesse du parc notamment ses célèbres gravures et peintures rupestres, le Tassili a été classé parc national en 1972. Le parc a été, par la suite, inscrit au patrimoine mondial de l'humanité en 1982 par l'UNESCO, et classé réserve de l'homme et la biosphère en 1986.
  • Le Parc National de Taza
    Le parc national de Taza est situé au nord-est de l'Algérie au niveau du massif forestier du Guerrouche près de Jijel. Le parc s'étend sur une superficie de 3807 ha et considéré comme unique dans la bassin méditerranéen de part sa diversité. Le parc national de Taza est composé de zones de montagnes à altitudes peu élevées. Son point culminant est le Mont Koudiet El Kern à 1121 mètres d'altitude. Le parc de Taza est reconnue par l'UNESCO depuis 2004 comme réserve mondiale de la biosphère.
  • Le Parc National de Théniet El Had
    Mustapha Brahim Djelloul
    Le parc national de Théniet El-Had est situé au nord-ouest de l'Algérie dans la wilaya de Tissemsilt. Il s'étend sur une surface de 3425 ha dont 2968 ha sont recouvert de végétation. Sa flore est constitué principalement de chênes de l'Atlas, de chênes vert, de chênes liège et de chênes zen.
  • Le Parc National de Tlemcen
    Le Parc National de Tlemcen est situé au nord-ouest de l'Algérie. Il s'étend sur une superficie de 8225 ha est riche en biodiversité avec une variété exceptionnelle de faune et de flore. Le parc abrite également des sites d'importance historique comme les ruines de la Mansourah et naturel comme les cascades légendaires d'El Ourit. Il a été classé parc national en 1993.
  • Les 10 Parcs Nationales Naturels d'Algérie
    Le Parc National de l'Ahaggar; Le Parc National de Belezma; Le Parc National de Chréa; Le Parc National du Djurdjura; Le Parc National d'El-Kala; Le Parc National de Gouraya; Le Parc National de Tassili n'Ajjer, Le Parc National de Taza; Le Parc National de Theniet El-Had et Le Parc National de Tlemcen.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Les 7 sites Algériens classés au patrimoine mondial par l'UNESCO
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction