"Berber Government" de Hugh Roberts : la Kabylie à contre-mythe

Publication: Mis à jour:
Imprimer

berber goverment

C'est une découverte qu'il a faite sur la nature et le mode de fonctionnement de l'État algérien post-colonial et le comportement de ses élites politique, militaire et administrative qui a jeté Hugh Roberts dans les méandres passionnants de l'histoire de la Kabylie du temps des Ottomans.

Pour le jeune chercheur installé à Bouira en 1973, et donc en contact continuel avec les habitants de la région, il était évident qu'il y avait une corrélation vivace entre les traditions sociales dans les villages du Djurdjura et le fonctionnement interne et usages de l'État-FLN.

Le travail que le chercheur a entamé à cette époque-là s'est étalé sur plusieurs décennies, interrompu à maintes reprises, au fil des circonstances mais aussi des événements sanglants qui ont secoué le pays.

Après avoir donc consacré à l'Algérie du temps présent et notamment à la crise majeure traversée durant les années 90 plusieurs textes et recueils d'analyses, l'historien et chercheur a pu enfin revenir, ces dernières années, à sa première ambition, celle de revisiter le passé pré-colonial de la Kabylie afin de pouvoir mieux éclairer le présent.

Une œuvre majeure

Pour aboutir au plus beau des résultats: Un livre rare et inspiré, un travail plus que peaufiné, une œuvre majeure* sur l'Histoire de l’Algérie: Berber Government : The Kabyle Polity in Pre-colonial Algeria.

Publié l'été dernier à Londres et ensuite à New York, Berber Government plonge le lecteur dans l'Histoire de la Kabylie d'avant la conquête française, lui fait découvrir la naissance et l'essor du royaume de Koukou et les relations tumultueuses entre la Régence ottomane et les habitants du Djurdjura sous un éclairage complètement nouveau

.

L'organisation de la vie sociale dans les villages des Kabyles Igawawen est ainsi décortiquée, analysée et revisitée pour apporter une description ultra méthodique mais aussi et surtout des explications au système politique complexe qu'ils ont mis au point et qui, loin d'être fondé sur les relations filiales, faisait la part belle au rôle des institutions, prenait en compte l'opinion publique et était respectueux de la loi coutumière.

djurdjura

Le modèle unique des Igawawen

Ce que démontre de manière magistrale Berber Government c'est comment les Igawawen ont poussé le système d'organisation sociale de la Jema'a répandu dans toute l'Afrique du Nord, aussi bien d'ailleurs parmi les Arabophones que les Berbérophones, vers un modèle qui leur était unique, bien plus sophistiqué, de fonctionnement démocratique de la vie publique.

Mais aussi comment ce système de gouvernement exceptionnel n'a pas été le produit du "génie racial berbère" mais plutôt et surtout le produit de bouleversements et profonds changements induits à partir du 16e siècle par les invasions espagnoles et l'avènement des Ottomans.

Berber Government est un livre important sur l'Algérie, probablement l'un des meilleurs écrits sur le pays depuis la descente aux enfers de la guerre civile des années 90.

Une enquête très poussée, une réflexion qui se nourrit de la complexité du sujet traité et une pensée limpide, lumineuse presque, qui "savoure les détails", comme le dit Hugh Roberts lui-même, et éclos de manière fulgurante lorsque l'énigme posée en début de chapitre est résolue à sa fin.

C'est aussi une bonne nouvelle, la preuve qu'il est enfin possible pour ceux qui s'intéressent à l'Algérie de sortir de la réflexion de l'urgence et de produire des œuvres intemporelles.

Et comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule, Berber Government n'est en réalité que le premier jalon d'une réflexion plus ample sur l'Algérie contemporaine, Hugh Roberts est en effet déjà à l'œuvre sur son prochain livre qui tentera de répondre à la question de savoir en quoi les vieilles traditions d'organisation politique et sociale datant d'avant la conquête française irriguent encore le système politique de l'Algérie post-coloniale.

*Berber Government. The Kabyle Polity in Pre-colonial Algeria. I.B. Tauris. London. New York. 2014.

LIRE AUSSI :
Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.