Le réalisateur de Thalassa spécial Algérie: "Montrer l'Algérie avec un sourire aux lèvres"

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Guillaume Pitron, co-réalisateur du numéro de l'émission Thalassa sur l'Algérie, est revenu sur le tournage et son expérience dans le pays dans un entretien à Chouf Chouf.

Il y évoque les conditions du tournage et il parle également de sa découverte de l'Algérie durant les deux mois de travail. "On parle beaucoup du Maroc et de la Tunisie, mais le littoral algérien qui est le plus grand du Maghreb, personne ne sait vraiment de quoi il en retourne", a déclaré Guillaume Pitron.

Le tournage de l'émission, qui sera diffusée le 3 avril sur France 3 et dont un avant-goût a provoqué beaucoup d'enthousiasme en Algérie, a été difficile selon M. Pitron.

"Ce n'est pas facile de tourner en Algérie, ce n'est pas facile d'obtenir une autorisation de tournage", a-t-il indiqué même s'il admet que "les Algériens ont été dans une logique d'aide, ils voulaient vraiment nous aider".

Le numéro spécial Algérie met à l'honneur la beauté du littoral algérien, la jeunesse algérienne, un angle choisi et assumé par l'émission même si des problèmes existent. "On aura des critiques par rapport au fait qu'on ne parle pas des problèmes de politique, d'économie, d'écologie [...]. Ce n'était pas le but", a-t-il expliqué. "Nous avons travaillé avec une émission (Thalassa) qui montre des belles choses".

LIRE AUSSI: Un Thalassa fascinant sur le littoral algérien

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.