Sellal confirme: Pas de hidjab pour les douanières

Publication: Mis à jour:
SELLAL
WASS
Imprimer

Les douanières ne porteront pas le voile. Le ministre délégué chargé des Relations avec le parlement, Khelil Mahi, a rappelé jeudi au nom du Premier ministre Abdelmalek Sellal que la mission des agents des douanes exigeait un uniforme spécial adapté à leur fonction, indiquant que les corps assimilés de l'administration des douanes ne sont pas soumis à cette condition et exercent en civil.

A une question sur l'interdiction du port du voile pour les femmes douanières, lors d'une séance plénière à l'Assemblée populaire nationale (APN) consacrée aux questions orales, M. Mahi a indiqué, au nom du Premier ministre Abdelmalek Sellal, que "la mission des agents des douanes exigeait un uniforme spécial, ce corps étant un corps paramilitaire chargé de la lutte contre toutes formes de contrebande".

"Les agents des corps assimilés de l'administration des douanes ne sont pas soumis à cette condition et exercent en civil, à l'instar des autres secteurs de la fonction publique qui ne sont pas soumis à ce type de règlements", a-t-il expliqué.

"Les agents des douanes sont informés de ces conditions au recrutement", a ajouté M. Mahi.

La polémique a été déclenchée par un rappel du directeur général des douanes indiquant que le port du voile est interdit. Plusieurs ministres et des partis islamistes ont réagi à l'affaire. Le ministre des Finances, Mohamed Djellab a précédemment appuyé le DG des douanes alors que le ministre des Affaires religieuses, Mohamed Aissa, a déclaré que "les douanières algériennes peuvent porter le voile".

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.

Egalement sur HuffPost Algérie:

Close
Types de voile et styles de Hijab
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction