Un marchand ambulant met ses deux filles en vente pour protester contre les autorités (VIDÉO)

Publication: Mis à jour:
Imprimer

PROTESTATION - "Nous ne vendons pas nos filles, c’est juste un slogan pour alarmer les gens sur notre situation" tempère la mère, devant une foule stupéfaite. Pourtant, son mari présente bien ses deux filles à la vente, sur la voie publique à Taza.

Dans la vidéo de la scène, postée jeudi 12 mars sur Youtube, le père de famille, un marchant ambulant, dit ne plus pouvoir supporter les besoins de sa famille: "Pour bien faire vivre deux personnes, il faut en vendre deux" lâche-t-il, désespéré.

"Les autorités ont écrasé toute ma marchandise (constituée de légumes et de fruits)" explique-il aux passants arrêtés. "J’ai réussi à garder mes deux chariots mais toute ma marchandise s’est envolée".