Huffpost Algeria mg

Cheb Yazid répond, en souriant, à la question qui fâche: "Que fait-il entre deux 8 mars?"

Publication: Mis à jour:
CHEB YAZID
Facebook/Cheb Yazid Officiel A
Imprimer

"Que fait Cheb Yazid entre les 8 mars ?". C'est la question récurrente chez les internautes algériens au sujet de Cheb Yazid dont le nom est automatiquement associé à la journée internationale de la femme. L'artiste prend la question avec humour et sans prise de tête. "Cela me fait marrer plus qu'autre chose" a-t-il dit à Al Huffington Post Algérie.



Cheb Yazid nous accueille avec un large sourire, exactement semblable à celui que l'on voit sur tous ses albums. Il en a fait 17 en 20 ans de carrière. Son premier "8 mars" remonte à 1997. Deux ans plus tard, il est sollicité par l'Union Nationale des Femmes Algériennes (UNFA). Depuis, son nom est associé à cette date.

Qui est Cheb Yazid

Yazid Belabbas est natif d'Oran en 1970. Il est titulaire d'un magister en psychologie de sport. En 1997, il renonce à l'enseignement pour se consacrer à l'enregistrement de sa musique. Son interprétation de "Darou Shour Darou" de Mohamed Benfissa l'avait révélé au grand public en 1995. Deux après, son tube "Sabri Sabri" lui donne une notoriété internationale.

Son public ? Plutôt familial, la trentaine dépassée. Pourquoi il marche? "Il a suffi de rien pour devenir ce que je suis (...) et beaucoup de travail".

Vient ensuite, la "question", celle qui est censée le fâcher et que l'on pose avec une certaine prudence, sourire en coin. Cheb Yazid ne s'en offusque pas. Il rit même. Il dit qu'il a un agenda bien rempli entre les "8 mars".

Proche de ses fans via internet et les réseaux sociaux, on le voit sur sa chaîne YouTube donner des concerts partout en Algérie : Bir El Ater à Tébessa, In Salah, Adrar, Reggane... "J'ai jamais dit non pour divertir le public" confie-t-il.

Vivant entre le Canada et l'Algérie, il fait le plein de la salle Harcha chaque 8 mars. Il dit avec une certaine gravité qu'il mesure et respecte le combat mené par les femmes en général et l'algérienne en particulier.

Fort de ses 20 ans d'expérience autant qu'artiste, Cheb Yazid tient la barre pour son amour pour la musique. Il se dit attristé par la situation des artistes qui ne s'améliore pas.

Père de trois enfants, il a sorti l'année dernière un album pour les enfants intitulé "Madrassati". Il l'a fait parce qu'il a animé de nombreux concert caritatif en faveur des enfants et s'est rendu compte du manque de ce type de chansons dans le répertoire musical algérien.

Close
Des affiches de Cheb Yazid
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée
Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.

Sur le web

Concert annuel de Cheb Yazid à l'occasion de la journée ...