Tunisie - MOOC: Une nouvelle méthode d'enseignement fait son apparition

Publication: Mis à jour:
MOOC
Wikisource
Imprimer

SAVOIR - Totalement gratuit, l'enseignement MOOC consiste à suivre des vidéos en ligne de cours sur plusieurs semaines, sans aucune obligation de passer un examen à la fin de la formation. Les thèmes sont multiples et vont de l'histoire au développement durable en passant par la biologie.

Le MOOC fait parler de lui depuis quelques années, s'imposant, selon certains, comme une "révolution" dans le genre. Le nom est en fait l'acronyme anglais de "Massive Open Online Course", c'est à dire cours massifs et ouverts en ligne.

Lors de la" Journée des MOOC" organisée ce jeudi au Technopark d'El Ghazala (Tunis), plusieurs spécialistes ont débattu de l'état actuel de ces cours virtuels nés aux Etats-Unis en 2008.

Avec la révolution internet et mobile, ils se sont rapidement développés dans le monde. Il y en a environ 5.000 aujourd'hui.

En Tunisie, le MOOC vient tout juste d'apparaître: MOOC Fofle, lancé en 2014 est consacré à l'apprentissage du français.

Point faible de la méthode MOOC: Aucun accompagnement personnalisé de la part d'un professeur.

C'est surtout le travail collaboratif entre les participants qui contribue à l'apprentissage. Plusieurs échanges et débats peuvent en effet avoir lieu sur le contenu du cours de façon continue, à travers des salles de discussions virtuelles et des forums.

La Tunisie en est encore au début de l'enseignement en ligne. Quelques universités proposent des cours virtuels réservés à leurs étudiants inscrits, un système qui est exclusif et qui n'a pas les mêmes avantages que les MOOC qui se veulent ouverts à tous:

Pour Mounir Grami, spécialiste tunisien de la formation en ligne, le ministère de l'Enseignement supérieur n'est pas suffisamment impliqué dans cette question: "Il n'y a aucune stratégie du ministère pour trouver un modèle de financement du MOOC", a-t-il affirmé.

Le développement du MOOC peut-il augmenter l'employabilité? Selon M. Grami le MOOC dépasse cet enjeu étroit:

"Les MOOC ne s'inscrivent pas dans une école de pensée qui se soucie exclusivement de l'emploi après les études. Il s'agit d'un mode universaliste qui dit 'Je vais former tout le monde'. Ainsi cela améliorera l'innovation dans la société", a-t-il indiqué.

L'employabilité n'augmentera donc pas nécessairement avec ce genre de cours. Plusieurs utilisateurs peuvent les suivre simplement par curiosité.

Un deuxième MOOC sera lancé en mars

Samiha Khelifa, maitre de conférence à l'Université de Sousse, a décidé de créer un deuxième MOOC tunisien, consacré à l'écotourisme.

Il s'agit d'une plateforme de formation en écotourisme qui durera sept semaines. Les inscriptions seront lancées en mars et les cours démarreront en mai, a-t-elle indiqué au HuffPost Tunisie

Des vidéos de 7 minutes montreront 30 experts donner des cours introduisant cette discipline touristique centrée sur la découverte de la nature.

"J'ai commencé à travailler dessus en novembre 2013 en collaboration avec l'université de Jendouba et d'autres établissements nationaux et internationaux. Le coût total du financement s'élève à 80.000 euros", affirme-t-elle.

A la fin de la formation, les participants passeront à un examen. Et ceux qui réussissent obtiendront un certificat délivré par l'université de Jendouba ayant une certaine notoriété pour l'employabilité:

"Quand c'est une université qui délivre ce certificat MOOC, cela a de la valeur sur un C.V", a-t-elle affirmé.

Mme Khelifa signale par ailleurs que l'État tunisien n'a participé ni au financement ni au soutien de ce projet:

"Nous n'avons eu aucune réponse de la part du ministère de l'Enseignement supérieur", précise-t-elle. "Le projet a été financé essentiellement par les fonds propres des institutions partenaires".

LIRE AUSSI: Le BOOM des "MOOC": Enseigner, se former et apprendre autrement!

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.
Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.

Sur le web

un mooc unique en son genre pour les jeunes tunisiens | les ...

Inscrivez-vous gratuitement à la 2ème session du MOOC FOFLE d ...