Tunisie: Plus d'un millier d'Egyptiens ont été évacués de Libye via la Tunisie

Publication: Mis à jour:
EGYPTIENS LIBYE
Wikisource
Imprimer

POLITIQUE - Plus d'un millier d'Egyptiens ont été évacués de Libye via la Tunisie depuis vendredi après la décapitation de coptes par le groupe Etat islamique (EI), a indiqué à l'AFP lundi le ministère tunisien du Transport.

L'Egypte a mis en place un pont aérien et appelé ses ressortissants, qui seraient plusieurs centaines de milliers, à quitter la Libye à la suite de l'exécution par l'EI de 21 chrétiens coptes, la plupart égyptiens. Le Caire a ensuite bombardé des positions jihadistes en Libye et appelé à une intervention militaire internationale.

Un millier de ressortissants égyptiens ont déjà quitté la Tunisie depuis qu'un premier vol a été affrété vendredi par les autorités égyptiennes et "d'ici 17H00 (16H00 GMT), 250 autres seront partis" de l'aéroport de Djerba-Zarzis (sud-est), a dit à l'AFP une responsable de la communication du ministère du Transport.

Selon un responsable de la douane tunisienne, un nombre indéterminé d'Egyptiens attend du côté libyen de la frontière de pouvoir passer en Tunisie.

Les autorités tunisiennes ont annoncé qu'elles ne laisseraient entrer en Tunisie que les étrangers qui seraient immédiatement pris en charge par leur gouvernement. En juillet 2014, des milliers d'Egyptiens étaient restés coincés pendant des jours en Libye, faute de plan d'évacuation.

La Tunisie craint en effet d'être confrontée à un afflux massif d'étrangers fuyant la Libye, comme lors du conflit en 2011 qui avait conduit à la chute du dirigeant Mouammar Kadhafi.

LIRE AUSSI: Tunisie: Les manifestants ont laissé passer les égyptiens venant de Libye

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.
Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.

Sur le web

Libye : 195 égyptiens évacués via la Tunisie - Jeune Afrique

Tunisie: Les manifestants ont laissé passer les égyptiens venant de ...

Des ressortissants égyptiens fuyant la Libye, évacués à partir de la ...