Tunisie: RSF appelle au transfert du procès de Yassine Ayari vers un tribunal civil

Publication: Mis à jour:
YASSINE AYARI
Facebook/Yassine Ayari
Imprimer

POLITIQUE - Reporters sans frontières (RSF) a dénoncé ce lundi la comparution du blogueur tunisien Yassine Ayari devant un tribunal militaire, à la veille de son jugement en appel.

L'organisation non gouvernementale a appelé à un transfert du procès vers des juridictions civiles, "garantes de transparence et d’impartialité", avant son jugement en appel le 24 février par le tribunal militaire.

Yassine Ayari a été condamné le 6 janvier 2015 à 1 an de prison pour "outrage à l’armée", après une première condamnation à trois ans de prison ferme par contumace, le 18 novembre 2014.

“La liberté d’expression et d’information étant les principaux acquis des soulèvements populaires qu’a connus la Tunisie en 2011, il est extrêmement dommageable de porter atteinte à ces valeurs essentielles, en choisissant de juger pour des motifs ‘“fourre-tout”, un civil devant des juridictions militaires”, a affirmé Lucie Morillon, directrice des programmes de Reporters sans frontières.

L’organisation affirme dans son communiqué que Yassine Ayari "devrait être jugé conformément aux standards internationaux du procès équitable garantis par l’article 14 du Pacte international relatif aux droits civils et politiques et repris par la nouvelle constitution Tunisienne dans ses articles 31, 32 et 49".

Avant cette affaire, d'autres procès devant le tribunal militaire ont été critiqués par la société civile. En novembre 2014, Human Rights Watch avait dénoncé la condamnation du dirigeant d'un syndicat de police à 2 ans de prison pour "diffamation de l'armée".

Elle avait également recommandé à l'Assemblée des représentants du peuple (ARP) de réformer d'urgence toutes les lois qui prévoient des peines de prison pour diffamation et insultes à l'égard des institutions gouvernementales.

LIRE AUSSI: Tunisie: Inès Ben Othman et Yassine Ayari, deux activistes en prison pour avoir dit ce qu'il ne fallait pas dire

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.
Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.