Forum mondial des droits de l'Homme de Marrakech: les raisons du boycott de l'AMDH

Publication: Mis à jour:
AHMED AMDH
Ahmed El Haij, président de l’AMDH |
Imprimer

INTERVIEW - L’Association marocaine des droits humains (AMDH) a décidé de ne pas prendre part au Forum mondial des droits de l’Homme, co-organisé par le Conseil national des droits de l’homme (CNDH) de Driss Yazami. Le président de l’AMDH, Ahmed El Haij, explique les raisons de ce boycott.

HuffPost Maroc: Pourquoi avez-vous décidé de boycotter le Forum mondial des droits de l'Homme?

Ahmed El Haij: On ne compte plus les positions hostiles à l’égard de l’AMDH, surtout de la part du gouvernement. Cette hostilité s’est d’ailleurs exacerbée depuis quelques mois.

En juillet dernier, le ministre de l’Intérieur, Mohamed Hassad, a accusé notre association de travailler selon un agenda extérieur et de servir d’autres intérêts que ceux des droits de l’homme.

Depuis peu, c’est désormais nos évènements qui se voient systématiquement interdits. Participer au forum reviendrait, donc, à cautionner ces interdictions.

Pourtant, le président du Conseil national des droits de l'homme (CNDH), Driss el-Yazami, affirme au HuffPost Maroc avoir tenu compte de vos propositions. Une manière de dire que votre boycott est infondé…

C’est faux. La plupart des propositions que nous avons exposées au CNDH sont restées lettre morte. On nous a promis plusieurs fois une réponse mais nous n’avons jamais eu de retour.

Notre dernière rencontre avec le CNDH et la délégation interministérielle aux droits de l’Homme remonte au mois d’octobre. Et elle s’est limitée à un simple échange sans actes concrets.

Le Forum des droits de l’Homme regroupe tout de même 5.000 participants venant de 94 pays à qui vous auriez pu exposer vos griefs. La politique de la chaise vide est-t-elle la meilleure solution pour vous faire entendre?

La chaise vide n’a jamais été la politique de l’AMDH, qui privilégie plutôt l’échange et le débat. Mais trop, c’est trop. Les provocations dont fait l’objet l’association depuis quelques mois ne nous laissent pas le choix. 

Retrouvez les articles du HuffPost Maroc sur notre page Facebook.

Sur le web

| Maroc: une des principales ONG annonce son "boycott" d'un forum ...

Association Marocaine des Droits Humains: Bienvenue