Huffpost Maghreb mg

Tensions en Israël autour d'un mariage mixte entre un musulman et une juive convertie à l'islam

Publication: Mis à jour:
MARIAGE MIXTE
france24/youtube

Mahmoud Mansour, musulman de 26 ans, et Moral Malka, juive convertie à l'Islam âgée de 23 ans, se sont mariés dimanche 17 août près de Tel-Aviv. Un mariage mixte qui a fait scandale dans un pays déchiré par les tensions au lendemain de l'Opération Bordure Protectrice.

En effet, la Justice Israélienne n'a pas interdit aux manifestants anti mariages mixtes de manifester et de perturber ainsi la cérémonie. Ils avaient le droit de protester à condition d'être à 200 mètres au moins du lieu de mariage.

Les mariés, ensemble depuis cinq ans, ont du engager des gardes de sécurité afin de surveiller les manifestants du groupe ultra-nationaliste Lehava.

Cette association se dit être complètement contre l'assimilation au sein de l'État Juif, et compare ce genre d'union à l'Holocauste. Selon ces activistes, une juive mariée à un Arabe serait donc une juive volée de sa communauté, une âme perdue, rappporte le média israélien Arutz Sheva.

Par ailleurs, le comportement des manifestants a été qualifié de non démocratique et raciste par de nombreux Israéliens, ainsi que par certains membres du gouvernement qui ont exprimé leur soutien aux mariés.
Quatre manifestants ont notamment été arrêtés, n'ayant pas respecté les conditions imposées par les forces de l'ordre Israélienne.

Réagissant sur sa page Facebook, le Président Israélien Reuven Rivlin s'est dit consterné.

ll a affirmé que "le couple exerçait ses droits dans un état démocratique en se mariant. Personne n'est obligé de se réjouir, mais tout le monde doit respecter cette union."

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.