Huffpost Algeria mg

Solidarité avec Gaza: Blocus contre Israël sur la côte ouest des Etats-Unis (PHOTOS-VIDEOS)

Publication: Mis à jour:
MANIF US BLOCUS ISRAEL
Manifestation contre l'accostage d'un navire israélien à Oakland (Etats-Unis), samedi 16 août | Daikha Dridi pour le HuffPost Algérie

C'est tambours battant, en trompettes et fanfare que près de cinq mille manifestants ont pris possession hier, samedi 16 août, du port d'Oakland dans la Baie de San Francisco pour empêcher un navire israélien de débarquer ses marchandises.

L'arrivée du navire battant pavillon israélien Zim Integrated Shipping Services Ltd avait été annoncée en début de semaine et l'appel "Block the Boat" - blocus contre le navire - lancé par une coalition d'organisations américaines pro-palestiniennes, syndicales, de gauche, libertaires et antiracistes, a trouvé un écho certain parmi tous ceux qui se sentaient frustrés de ne pouvoir rien faire d'autre, face au massacre a Gaza, que participer à des manifestations largement ignorées par les grands médias.

"Le sionisme n'est pas le bienvenu sur la côte ouest" et "contre le blocus de Gaza bloquons Israël" ont été les slogans qui ont rameuté une foule de manifestants de tous bords.

Le navire israélien qui prévoyait d'accoster samedi à 5 heures du matin heure de Californie a retardé son arrivée une première fois jusqu'à 15 heures. Mais en début d'après midi des centaines de manifestants ont commencé à affluer et à marcher sur le port d'Oakland.

solidarité gaza etatsunis

Alors que beaucoup de manifestants se préparaient à un face a face tendu avec la police d'Oakland, réputée pour ses bavures et ses abus envers une population majoritairement noire, c'est finalement dans une ambiance incroyablement festive qu'a eu lieu la prise du port.

Hourras

Un port étrangement vide, désert, à l'arrêt, sans l'ombre d'un docker ou d'un travailleur. Un port pourtant parmi les cinq plus importants ports commerciaux des Etats-Unis, où attendaient sagement quelques dizaines de policiers, discrètement alignés face au quai 1717 où devait se trouver Zim le navire marchand israélien.

Mais point de Zim ce samedi, le navire israélien a finalement décidé de ne pas entrer au port et de rester en rade, invisible, arrachant des hourras de joie à la foule venue former un blocus humain pour empêcher que les marchandises israéliennes soient débarquées.

solidarité gaza etatsunis

Les autorités de la ville et la police ont vraisemblablement préféré jouer l'apaisement et les manifestants sont repartis dansant, chantant, tambours battant, comme ils sont arrivés après avoir tenu un rassemblement de plusieurs heures sur le quai désert où devait avoir lieu le piquet pro-palestinien.

Le port d'Oakland a donc été hier le premier port à voir l'appel "Block the Boat" se concrétiser et d'autres ports de la côte ouest, comme celui de Seattle ou Long Beach mais aussi de Vancouver au Canada devraient voir se répéter les mêmes actions dans les jours à venir.

A LIRE AUSSI:

En 1984 à San Francisco, les dockers de l'ILWU (International Longshore and Warehouse Union) avaient accompli un geste historique en refusant de débarquer la cargaison d'un bateau sud-africain. C'est évidemment en référence à cet événement qu'a eu lieu hier la manifestation au port d'Oakland.

Contre l'apartheid que perpétuent les Israéliens en Palestine, sous un jour toujours plus répugnant. Mais aussi en réponse à l'appel à l'aide et à la solidarité lancé par les grandes organisations syndicales palestiniennes.

Blocus contre Israël sur la côte ouest des Etats-Unis
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée
Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.

Egalement sur le HuffPost Algérie:

Manifs pro-Gaza
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction