Huffpost Maghreb mg

Tchernobyl: Les écoles abandonnées de Pripyat après la catastrophe (PHOTOS)

Publication: Mis à jour:

Avant 1986, environ 50 000 personnes vivaient à Pripyat. Cette ville a été fondée en 1970 afin de devenir la 9è ville nucléaire d'URSS (ou ville fermée). Mais ce rêve soviétique a pris fin le 26 avril 1986 avec l'explosion du réacteur n°4 de la centrale nucléaire de Tchernobyl à 15km de là. Le photographe Michael Kötter a fait une série de photos saisissante des lieux à notre époque.

Pripyat servait à héberger les travailleurs de la centrale nucléaire de Tchernobyl. Elle est devenue en quelques instants une ville fantôme. Aujourd'hui, vingt-huit ans après, bien que l'endroit soit considéré comme sûr et que l'obtention d'un permis de visite ne soit pas inaccessible, les visiteurs ne sont pas autorisés à accéder à la totalité des lieux. En cause, la vétusté des bâtiments qui risquent de s'écrouler à tout moment.

Parmi ces immeubles, des écoles qui se dressent encore au milieu d'un paysage désolé. En plus des stigmates du temps, elles ont été vandalisées. Certaines classes sont toujours intactes, avec les bureaux parfaitement alignés et les cahiers encore ouverts comme s'ils attendaient d'être lus.

» Les photos ont été prises entre 2011 et 2013. Elles vous plongeront dans une atmosphère froide et inquiétante.

Close
Les écoles abandonnées de Pripyat
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée
Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.