Huffpost Maghreb mg

Jacob Walles: "Nous tâcherons de livrer à la Tunisie 12 hélicoptères Black Hawk sous peu"

Publication: Mis à jour:
WALLES JOMAA
Jacob Walles et Mehdi Jomâa, le 4 juillet 2014 | Facebook / US Embassy Tunis

L'ambassadeur des Etats-Unis d'Amérique à Tunis Jacob Walles a annoncé que 12 hélicoptères de combat Black Hawk seraient livrés sous peu à l'armée de l'air tunisienne afin d'assister la Tunisie dans ses efforts de lutte contre le terrorisme.

Des séances de travail seront prévues la semaine prochaine avec le ministère de la Défense nationale afin de finaliser cette question et fixer les termes de l'accord, a-t-il précisé.

Interrogé sur les modalités de livraison des hélicoptères, il a uniquement déclaré que la question sera discutée durant les prochains jours avec le ministère de la Défense, s'agissant de don ou de transaction ordinaire entre deux pays.

En marge de sa participation au Sommet Afrique à Washington, Moncef Marzouki avait formulé précisément cette demande aux Etats-Unis, indiquant qu'il serait difficile pour la Tunisie de financer ce type d'appareil.

LIRE AUSSI
Moncef Marzouki demande aux Etats-Unis de donner 12 hélicoptères à la Tunisie (VIDÉO)

Walles s'exprimait lors d'une cérémonie tenue jeudi à la caserne de l'Aouina à l'occasion de la livraison d'équipements de protection, à titre de don du gouvernement américain aux forces de la police et de la garde nationale. Il a réaffirmé la volonté des Etats-Unis d'élargir le champ de la coopération avec l'armée tunisienne.

Il a rappelé que les Etats-Unis avaient accordé à la Tunisie après la révolution plus de 100 millions de dollars US sous forme d'assistance à l'armée tunisienne en plus des 600 millions de dollars supplémentaires qui seront accordés en 2015.

Ces aides consistent en des équipements touchant des secteurs prioritaires dont du matériel de détection et de neutralisation des mines, des embarcations pour la marine destinées à la surveillance côtière, en plus des manœuvres conjointes avec les brigades anti-terroristes relevant de l'armée. Le but étant de les équiper en matériel supplémentaire pour renforcer les compétences de l'armée dans l'exécution d'opérations de nuit, a-t-il-dit.

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.