Tunisie: Plus de barbelés devant le ministère de l'Intérieur, le pays "se porte bien"

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Les environs du siège du ministère de l’Intérieur à l’Avenue Bourguiba ont été définitivement débarrassés des fils barbelés.

Dans la nuit du lundi à mardi, les services de la municipalité de Tunis ont, en collaboration avec les unités de l’armée nationale et du ministère de l’Intérieur, procédé au nettoyage du site et à la plantation de fleurs et d’arbustes d’ornement.

Les fils barbelés ont été installés au lendemain de la révolution (janvier 2011) pour protéger le ministère de l’Intérieur contre d’éventuels actes de vandalisme.

Le ministre de l’Intérieur, Lotfi Ben Jeddou, a déclaré à la TAP que la décision de retirer les fils barbelés devant le ministère de l’Intérieur est définitive.

Il a estimé que la levée de ces derniers de la principale artère de la capitale véhicule un message positif qui signifie que "la Tunisie se porte bien".

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.

Egalement sur le HuffPost Maghreb:

Close
Destination Tunisie
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction