D'après le rapport annuel de la Commission nationale consultative des droits de l'Homme (CNCDH), 35% des Français admettent être racistes.

Chaque année, cette commission dresse le bilan des actes et menaces à caractère raciste, antisémite ou islamophobe commis dans l'hexagone.

"Les boucs émissaires aujourd’hui sont d’abord les Roms qui ont été stigmatisés, y compris par le gouvernement, et ensuite les musulmans arabes" a commenté Christine Lazerges, présidente de la Commission nationale consultative des droits de l’Homme (CNCDH), rapporte le quotidien 20 minutes.

D'après ce rapport, l’Islam est la religion la moins positivement connotée et 80% des sondés considèrent que le port du voile pose problème pour vivre en société.

Le ministère de l'intérieur français estime, par ailleurs, que tandis que les actes antisémites ont baissé de 30 points entre 2012 et 2013, les actes anti-musulmans ont, pour leur part, augmenté de plus de 10 points. Ces chiffres ne représenteraient cependant que "l'écume" des phénomènes selon la présidente de la CNCDH.

LIRE AUSSI: Mobilisation en Suède après l'agression d'une jeune femme en hijab (PHOTOS)

Loading Slideshow...

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.