Huffpost Maghreb mg

Outernet: Le projet ambitieux d'une connexion universelle et gratuite

Publication: Mis à jour:

"Internet est mort, vive Outernet"!

Non, il ne s'agit pas du titre d’un nouveau film de sciences fiction, mais bien d'un rêve qui pourrait bientôt devenir réalité.

Une connexion internet pour tous, partout dans le monde, et surtout gratuite pourrait voir le jour grâce au projet un peu fou de l’organisation new-yorkaise à but non lucratif Media Development Investment Fund (MDIF).

Partant du constat qu’environ 40% de la population mondiale n’a pas accès à internet, les membres de cette organisation se sont tournés vers des cubes-satellites qui, une fois placés en orbite, permettraient de contourner la censure et les prix toujours plus chers des fournisseurs d’accès.

LIRE AUSSI: Egypte: Des internautes lancent une "révolution internet" pour un meilleur débit à de meilleurs prix

Après tout, "la sagesse est d'être fou lorsque les circonstances en valent la peine" (Jean Cocteau)…

"Un projet révolutionnaire"

"L’objectif principal de l’Outernet est de combler le fossé créé par l’inégalité d’accès aux réseaux d’information à travers le monde", peut-on lire sur le site Outernet.is.

Pour cela, des centaines de "cubesats" (de 10 centimètres cubes) low-cost seront progressivement envoyés dans l’espace et le projet devrait être opérationnel d’ici le mois de juin 2015.

Dans un premier temps, il ne s’agira que d’une connexion basique et unilatérale pouvant être utilisée en cas d’urgence ou de catastrophe naturelle, et proposant un nombre réduit de sites d’information, d’applications, et de plateformes éducatives (comme Wikipedia, Open StreetMap, et Bitcoin Blockchains). Les utilisateurs ne pourront pas non plus télécharger ou mettre du contenu en ligne, du moins au début.

outernet

Photo: Facebook/Outernet.sk

"Nous sommes excités à l’idée de développer un tel projet révolutionnaire, a déclaré le directeur de la Media Development Investment Fund Harlan Mandel. Outernet permettra de contourner la censure, d’assurer le respect de la vie privée et d’offrir un accès universel à l’information, y compris à ceux qui se trouvent aujourd’hui hors de la portée géographique du réseau internet, ou qui n’ont pas les moyens de se le procurer."

Outrepasser la censure?

Le fait de "chercher, recevoir et partager des informations et des idées via n’importe quel media et indépendamment des frontières" est un droit fondamental reconnu par l’article 19 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, rappellent les fondateurs du MDIF.

De part son universalité et sa gratuité, Outernet devrait également permettre de contourner la censure appliquée dans des pays comme la Chine, la Corée du Nord, Cuba, ou encore l’Arabie Saoudite.

Un projet ambitieux que ces gouvernements et les fournisseurs d’accès ne verront certainement pas d’un très bon œil, et risqueraient de mettre des bâtons dans les roues de l’organisation américaine.

"Il n’y a vraiment rien de techniquement impossible à cela", a déclaré Syed Karim, le chef de projet d’Outernet, qui craint néanmoins "la possibilité que les opérateurs de télécommunications essayent de mettre fin au projet avant qu’il ne prenne son envol".

Quoi qu’il en soit, il reste confiant: "Nous nous battrons… et nous vaincrons".

Lors d’une séance de questions-réponses sur le site Reddit, Syed Karim a également précisé que bien que l’objectif soit de rendre Outernet accessible à tous, la priorité reste "les personnes qui n’auraient pas accès à l’information autrement".

Pour ce qui est de l’aspect technologique, il ne devrait pas y avoir de problème, expliquent les fondateurs du projet, les "CubeSat" ayant été initialement développés par deux universités américaines en 1999 et étant régulièrement utilisés pour des missions scientifiques.

C’est plutôt financièrement que les choses risquent d’être plus compliquées. Sur le site du projet, les internautes sont invités à faire un don pour contribuer à la réalisation d’Outernet. Et si celui-ci ne se réalise pas? "L’important c’est d’y croire" (aurait répondu Pascal Obispo)...

En Juin 2013, Google avait déjà annoncé le lancement expérimental du "Project Loon" en Nouvelle-Zélande, qui consiste à envoyer de gros ballons gonflables dans la stratosphère capables de relayer une connexion internet vers les zones qui n’y ont pas accès.

Chronologie

En Juin 2014, des prototypes de satellites et un Wi-Fi longue distance devraient être développés et testés, avant de faire une demande à la NASA en septembre 2014 pour tester cette technologie sur la station spatiale internationale.

Début 2015, l’opération sera lancée et le processus de fabrication pourra commencer.

Si tout se passe bien, l’organisation MDIF espère pouvoir diffuser Outernet en direct de l’espace en Juin 2015.

outernet

Photo: Capture d'écran/Outernet.is

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.

Sur le web

Outernet : l'Internet mondial gratuit provenant de l'espace | Blogue ...

Après Internet, Outernet, pour un accès universel et gratuit depuis l ...

MONDE: Après Internet, Outernet, pour un accès universel et gratuit ...

Outernet, l'internet universel et gratuit pour tous ?