Huffpost Maghreb mg

L'agence Coréenne KOICA fait don de 2 millions de dollars au Ministère de l'Agriculture Tunisien

Publication: Mis à jour:
Print Article
KOICA DON MINISTRE AGRICULTURE TUNISIE
Facebook

L'Agence Coréenne de Coopération Internationale (KOICA) a accordé, mercredi 19 février, au ministère de l'Agriculture, un don de 2 millions de dollars (soit environ 3,154 millions de dinars).

Selon un communiqué, publié par le ministère de l'Agriculture, ce don est destiné à la réalisation d'un projet pilote pour l'aménagement et la replantation d'arbres dans les forêts de chêne-liège (nord-ouest du pays), et ce,dans le cadre d'un accord de coopération, signé avec l'Institut National de Recherches en Génie Rural, Eaux et Forêts (INRGREF) de Tunis et en présence de Jang Hyen Fik, vice-président de KOICA.

Le projet dont la période de réalisation s'étale sur quatre ans (2014-2018), vise à la création de pépinières pilotes dans le Gouvernorat de Jendouba par la plantation de 100 hectares d'arbres de chêne-liège pour renouveler et aménager les forêts. Il s'agit, également, d'inciter les habitants de la région à créer des mini-projets agricoles, notamment, dans l'apiculture.

L'objectif principal de l'Agence Coréenne de Coopération Internationale est de construire "un monde meilleur" par la promotion du développement équitable et durable dans ses pays partenaires. Elle aide les pays en développement a mener une politique de développement et soutient les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) qui permettent un développement socio-économique durable.

La KOICA a ouvert son bureau en Tunisie en 2007, mais le programme de coopération entre la Tunisie et cette agence a été mis en vigueur depuis 1991. Du 27 Juillet 2009 au 27 Juillet 2011, onze volontaires coréens ont été affectés dans plusieurs institutions de la République Tunisienne comme par exemple à l'Institut Supérieur d'Informatique et de Multimédia de Gabès, à l'Institut Professionnel du Tourisme à Sousse, à la maison des jeunes de Dar Chaâbane El Fehri ou encore à la nouvelle Médina.

En juillet 2011 l'Agence Coréenne de Coopération Internationale avait déjà accordé à l'Observatoire National des Marché Publics (ONMP) un don de 5,7 millions de dollars pour la réalisation d'un projet qui visait à "garantir l'utilisation des Technologies de l'Information et de la Communication (TIC) dans les marchés publics afin d'améliorer la transparence des procédures de signature et réduire les délais de signature de ces marchés, ainsi que leur réalisation".

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.