Les dépenses militaires mondiales vont repartir à la hausse en 2014, pour la première fois depuis cinq ans, tirées par la Russie, l'Asie et le Moyen-Orient, selon une étude publiée mardi.

Les consultants du groupe IHS prévoient que les budgets militaires dans le monde attendront 1.538.000 milliards de dollars cette année, en progression de 0,6% sur un an.

Ce chiffre représente plus de 30,000 fois le produit intérieur brut de la Tunisie en 2012. Les dépenses militaires du pays s'élevaient alors à 709 millions de dollars, soit 1,6% de son PIB, selon le Stockholm International Peace Research Institute.

L'Algérie et le Maroc dépense nettement plus. Le royaume chérifien, dont le Sahara Occidental est l'enjeu militaire principal, en était en 2012 à près de 3,5 milliards de dollars (3,5% du PIB). Quant à l'Algérie, elle mène la danse sur le continent africain, avec un budget militaire annuel de plus de 9 milliards de dollars (4,5%).

L'Arabie Saoudite va dépasser l'Allemagne

Le budget militaire chinois était de 139 milliards de dollars en 2013, d'après IHS, le deuxième en importance derrière les Etats-Unis. D'après les projections des consultants, en 2015 la Chine dépensera plus pour sa défense que le Royaume-Uni, la France et l'Allemagne ensemble.

L'Asie est d'ailleurs la seule région à avoir augmenté continuellement ses dépenses militaires depuis la crise de 2009. La région Asie-Pacifique sans la Chine dépassera l'Europe occidentale en 2015, avec des augmentations notables attendues en Australie, en Inde, et en Corée du sud, prévoit l'étude.

"Au Moyen-Orient, les dépenses militaires ont accéléré rapidement depuis 2011... Oman et l'Arabie saoudite en particulier ont connu une croissance supérieure à 30% entre 2011 et 2013", relève le rapport. L'Arabie saoudite, en neuvième position en 2013, doit dépasser l'Allemagne cette année pour se hisser à la huitième place en 2014.

La baisse des dépenses militaires américains devrait s'accélérer, de 664 milliards USD en 2012, elles sont passées à 582 milliards en 2013 et sont prévues à 575 milliards en 2014 et 535 milliards en 2015.

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.