Personnalités à la langue bien pendue ou tristement disparues, reconnaissance professionnelle ou génie artistique, ils ont fait l'actualité cette année, parfois malgré eux. Voici un petit tour d'horizon des dix tunisiens qui ont le plus fait parler d'eux à l'étranger.


Ridha Khadher, meilleur boulanger de Paris

ridha khadher

Ce boulanger parisien, originaire de Sousse, a gagné le concours de la meilleure baguette de Paris parmi 52 concurrents. Depuis, il livre tous les jours la présidence de la République française.

La presse du monde entier s’est éprise de l'artisan. On l’a vu partout, même la chaine américaine CNN lui a consacré un reportage. "Je ne pensais pas que ce concours ferait autant de bruit. Je crois surtout que mon pain a un peu le goût de l’intégration réussie", a-t-il dit au journal Libération.

Depuis, sa boulangerie parisienne connaît un véritable succès auprès des consommateurs. De 300 par jour, le nombre de "baguette tradition" sorties de son four est passé à 800.

Abdellatif Kechiche, palme d’or à Cannes

kechiche

L’année 2013 n’aura pas été de tout repos pour le réalisateur franco-tunisien. Entre la sortie de son film événement La Vie d’Adèle et la polémique sur ses méthodes de travail, Abdellatif Kechiche a fait la une des journaux. Un véritable règlement de compte a eu lieu par médias interposés entre l’actrice Lea Seydoux qui a dénoncé le côté "horrible" du tournage et le réalisateur.

Mais le "Kechiche-bashing" n’a pas nui au film. Plébiscité par la critique, La Vie d’Adèle a reçu la Palme d’Or au dernier festival de Cannes et il est nominé aux prochains Golden Globes. En France, le film a rencontré son public dans les salles obscures avec près d’un million de spectateurs.


Chokri Belaid

chokri belaid

L’assassinat par balles de Chokri Belaid, le 6 février a été une onde choc sans précédent en Tunisie. Leader de la coalition de gauche Le Front Populaire et figure emblématique du militantisme politique, la nouvelle de sa mort a provoqué un véritable séisme politique. Il a aussi marqué un tournant dans la transition démocratique.


Abou Iyadh, l'ennemi public n°1

abou iyadh

Il figure parmi les hommes les plus recherchés de Tunisie. A 47 ans, Seifallah Ben Omar Ben Hassine, plus connu sous le nom d'Abou Iyadh, est considéré comme le chef du mouvement jihadiste tunisien Ansar Al charia.
Recherché par les autorités pour son implication dans l'attaque de l'ambassade américaine le 14 septembre 2012, Abou Iyadh vit aujourd'hui dans la clandestinité.

En mai dernier, dans un communiqué, il se montre menaçant envers les autorités: "aux tyrans qui se prennent pour des islamistes, sachez que vous êtes en train de commettre des bêtises qui vous précipitent à la guerre..."

Quelques jours plus tard, le congrès d'Ansar Al charia à Kairouan est interdit. Les autorités accusent le mouvement d'être responsable des assassinats politiques de Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi.

Farhat Hached

farhat hached

Qui sont les commanditaires de l'assassinat de Farhat Hached, fondateur de l'UGTT ? 61 ans après sa mort, les enfants du leader syndicaliste continuent de mener une enquête très personnelle. Lors d'une visite officielle début juillet, le président François Hollande, leurs a remis une partie des archives de la France.

Des documents qui mettent notamment en cause l'Etat français, mais il manque encore la preuve.

Au Printemps, la mairie de Paris, a également inauguré une place à son nom dans le XIIIe arrondissement.


Malek Jaziri, 168e joueur mondial

malek jaziri israélien

C'est un forfait imposé qui aura créé la polémique autour de lui mi-octobre. A 29 ans, le joueur de tennis, Malek Jaziri, s'est vu empêcher de jouer en quart de finale contre l'Israélien Amir Weintraub, au tournoi de Tachkent, en Ouzbékistan.
Officiellement blessé au genou, la Fédération Tunisienne de tennis l'aurait en réalité contraint à ne pas affronter un Israélien.

Le gouvernement tunisien nie toujours toute implication dans le dossier. "Les autorités n'imposent rien à la Fédération ni au joueur", s'était expliqué Ahmed Gaaloul, conseiller chargé de la jeunesse et des sports du Premier ministre tunisien.
Après enquête, l'ATP – qui gère le tennis professionnel masculin - a finalement décidé de ne pas le sanctionner.

Amina, la militante féministe

amina femen tunisie

Amina Sboui, 19 ans est, incontestablement, la Tunisienne qui a le plus fait parler d’elle en 2013. En mars dernier, elle déchaine les passions en publiant une photo seins nus sur Facebook avec l'inscription “mon corps m’appartient et n’est l’honneur de personne”. Elle sera le première Femen Tunisienne, un mouvement féministe d’origine ukrainienne.

Sa séquestration par sa famille, sa fugue vers Tunis et enfin son arrestation le 19 mai pour après avoir tagué le mot FEMEN sur le muret d’un cimetière à Kairouan, ont emballé les médias du monde entier.

Emprisonnée durant 2 mois et après un long parcours judiciaire, Amina Sboui a été mise en liberté conditionnelle le 1er août. Elle vit désormais en France où elle poursuit ses études.

Toujours à contre-courant, Amina étonne en se rebellant contre les Femen, mouvement dont elle était devenue l’un des symboles. “Je ne veux pas que mon nom soit associé à une organisation islamophobe”, avait-elle déclaré au HuffPost Maghreb.

Jabeur Mejri

amnesty jabeur mejri

Il est aujourd'hui l'un des symboles de la liberté d'expression. Le militant athée, Jabeur Mejri, 29 ans, condamné à sept ans et demi de prison pour avoir publié des caricatures du Prophète Mahomet sur sa page Facebook, fait désormais l'objet d'une importante campagne d'Amnesty International.

Son comité de soutien demande une grâce présidentielle. Régulièrement interrogé à ce sujet à l'étranger, Moncef Marzouki s'est dit prêt, au micro de France Info, "à le faire libérer. J'attends simplement une accalmie politique".

A l'étranger, Jabeur Mejri est considéré comme le "premier prisonnier d'opinion" depuis la chute de Ben Ali.

Weld 15, le rappeur poussé à la cavale

weld 15

Ses déboires avec la justice, pour avoir diffusé une chanson hostile à l’institution policière, auront fait le tour de la presse nationale et internationale.

Tout a commencé en mars 2013, lorsque le rappeur publie sur Youtube la vidéo “Boulicia Kleb” ("Les policiers sont des chiens"), chanson dans laquelle il s’attaque aux agents de police.
Condamné pour diffamation à deux ans de prison ferme en juin 2013, il sera libéré le 2 juillet, quand sa peine a été ramenée à six mois de prison avec sursis.

Son répit sera de courte durée. Il sera à nouveau condamné par contumace à 21 mois de prison ferme pour avoir chanté un extrait de “Boulicia kleb” lors du festival international de Hammamet en août dernier. Après plusieurs mois de cavale, Weld El 15 se rend à la justice et sera condamné à 4 mois de prison ferme avant d’être relaxé en appel.

Mehdi Ben Cheikh

mehdi ben cheikh

Mehdi Ben Cheikh tient la Galerie Itinérrance, spécialisée dans l’art urbain depuis 2004. Il est le Tunisien à l'origine de la plus grande exposition collective de street art organisé à Paris.

Son défi artistique intitulé "Tour Paris 13", a lieu dans un immeuble destiné à la démolition. Pendant 7 mois, plus de 100 graffeurs de 16 nationalités, ont investi les lieux pour cette carte blanche exceptionnelle, la première à cette échelle dans l'univers du Street Art.

Hela Cheikhrouhou

hela cheikhrouhou

Héla Cheikhrouhou a été nommée directrice exécutive du Fonds vert pour le climat en 2013. Le Fonds vert pour le climat est une organisation rattachée à la convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques.

Jusque-là, elle était la directrice du Département énergie, environnement et changement climatique de la Banque africaine de développement.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.
Loading Slideshow...
  • Vue de Pampelune

    Une rue de Pampelune en Espagne durant un lâcher de taureaux des fêtes de la Saint-Firmin. Le 7 juillet 2013.

  • Deux éclairs sur la même photo

    En anglais, foudre se dit "bolt". Avec son nom, l'homme le plus rapide du monde avait donc un surnom tout trouvé. Et il existe une photographie qui colle parfaitement à cette analogie, elle est d'ailleurs devenue <a href="http://www.huffingtonpost.fr/2013/08/12/photo-bolt-eclair-olivier-morin_n_3742470.html" target="_blank">le cliché incontournable des Mondiaux d'athlétisme 2013</a>. Le 18 août, le Jamaïcain a remporté la finale du 100m en 9''77. Mais un autre exploit a été réalisé quelques mètres après la ligne d'arrivée. Le photographe de l'Agence France Presse nommé Olivier Morin a appuyé sur le déclencheur au bon moment.

  • Un soldat condamné à mort au Bangladesh

    Sur cette photo, la réaction d'un soldat apprenant qu'il est condamné à mort par la cour spéciale de Dhaka, le 5 novembre. Au moins 150 soldats ont été condamnés à mort par cette cour et des des centaines à la prison après une mutinerie de 2009.

  • 700 millions de bouées, et moi et moi et moi

    Cette incroyable photographie a été prise le 27 juillet 2013, en pleine canicule en Chine. Sur cette image, des centaines de personnes cherchent à se raffraîchir dans un parc aquatique de Suining (Sichian) alors que les températures dépassent les 40 degrés.

  • Lors des manifestations à Rio

    Un Brésilien se fait tirer dessus (des balles en caoutchouc) lors d'une manifestation contre la corruption et la montée des prix, le 20 juin 2013.

  • Le meilleur ami de l'homme (même à moto)

    Ce cliché a été prise à Surabaya, la capitale de la province indonésienne de Java oriental. On y découvre Handoko Njotokusumo, un amoureux des chiens, et son toutou Ace, faisant un tour à moto. La photo a été prise le 2 mars 2013.

  • Manille en plein typhon

    À Manille une femme se débat avec son parapluie le 22 septembre 2013. Ce jour-là, le typhon Usagi se dirigeait vers Hong Kong.

  • Les enfants de Tacloban

    Le 10 novembre 2013, des enfants regardent à travers leur abris à Tacloban, aux Philippines. L'un <a href="http://www.huffingtonpost.fr/2013/11/14/typhon-haiyan-avant-apres_n_4271816.html" target="_blank">des lieux les plus touchés</a> par le super-typhon Hayan qui a fait plus de 10.000 morts dans le pays.

  • Au chevet des victimes du typhon

    Une victime du typhon Hayan au chevet de son mari le 15 novembre. Cette dernière le maintien en vie en accionnant elle même un respirateur.

  • Les survivants

    Ce cliché a été pris lors d'une procession religieuse à Tolosa, sur l'île de Leyte aux Philippines, le 18 novembre. Le paysage dévasté à l'arrière plan est l'oeuvre du typhon Hayan. Après son passage, 1,9 million de personnes ont perdu leur logement.

  • Marathonman et un pingouin

    C'est une belle rencontre. Celle entre un coureur du Marathon en Antarctique (le premier sur ce continent) et un spectateur particulier. 52 personnes ont participé à cette course le 1er mars 2013.

  • Vol au dessus d'un camp de réfugiés syrien

    Une vue aérienne du <a href="http://fr.wikipedia.org/wiki/Camp_de_Zaatari" target="_blank">camp de réfugies de Zaatari</a> prise le 18 juillet 2013 près de la ville jordanienne de Mafraq. Situé à 20 kilomètres de la frontière syrienne, 115.000 victimes de la guerre civile y vivent. Il s'agit de <a href="http://www.franceinfo.fr/monde/un-monde-d-info/zaatari-l-un-des-plus-grands-camps-de-refugies-au-monde-1210175-2013-11-11" target="_blank">l'un des plus grands camps de réfugiés au monde</a>.

  • Au Caire

    Une femme égyptienne tente d’arrêter un bulldozer de l'armée qui fonce sur un jeune blessé. Cette photo a été prise le 14 août au Caire alors que les autorités tentaient de disperser les soutiens de Mohamed Morsi.

  • Licia Ronzulli avec sa fille au Parlement européen

    Sur cette photo prise le 19 novembre 2013, l'Italienne Licia Ronzulli, membre du Parlement européen, avec sa fille (et une peluche Telettubies) lors d'une session à Strasbourg.

  • Le masque à gaz turc

    En Turquie, ce manifestant anti-Erdogan s'est confectionné un masque à gaz à partir d'une bouteille d'eau. Une façon de se protéger lors des affrontements à Ankara le 9 juin 2013. Ce jour là, le premier ministre Erdogan était en ville et souhaitait mettre un terme au mouvement de contestation.

  • Les lasers du Caire

    Au Caire, les manifestants dirigent des lasers vers un hélicoptère militaire qui survole le palace présidentiel le 30 juin 2013. Ces derniers manifestaient alors contre le régime de Mohamed Morsi, un an après son arrivée au pouvoir. Cette manifestation du 30 juin aura été la plus importante dans le pays depuis la révolution en 2011.

  • "Game Over" Morsi

    Toujours au laser, les anti-Morsi projettent un "game over" géant sur la place Tahrir, le 2 juillet 2013.

  • Le drame de Lampedusa

    Le 5 octobre 2013, dans le hangar de l'aéroport de Lampedusa en Italie, les cercueils des victimes du naufrage d'un bateau de migrants. Plus de 300 migrants africains ont trouvé la mort dans se naufrage. Tous les corps n'ont pas été retrouvés.

  • Le baiser de Susa

    Cette Italienne a tenté d'embrasser un officier de police. Le contexte? Une manifestation à Susa, contre la ligne à grande vitesse entre Lyon et Turin.

  • Les retrouvailles après la tornade en Oklahoma

    Une photo de retrouvailles dans un paysage dévasté. On y découvre June Simson enlacée par son voisin Jo McGee alors qu'elle tient son chat Sammi contre elle. Après le passage de la violente tornade qui a dévasté la banlieue d'Oklahoma City, June venait tout juste de retrouver son animal de compagnie dans les débris de sa maison, complètement rasée. En mai 2013, cette tornade a tué plus de 24 personnes.

  • Bonus : le selfie de Barack Obama et David Cameron

    <em>Ces deux dernières photos ne figurent pas dans le classement de l'AFP, mais elles ont pourtant été très partagées et ont marqué l'année 2013.</em> Cet autoportrait pris au smartphone par la Première ministre danoise Helle Thorning-Schmidt aux côtés de Barack Obama et David Cameron lors de la cérémonie d'hommages à Nelson Mandela, le 10 décembre, n'a pas échappé au photographe de l'AFP Roberto Schmidt. Il a depuis fait le tour du web et a été commenté partout dans le monde.

  • Le soldat français au foulard tête de mort

    L'image a fait le tour du Web. Publiée par l'Agence France Presse le 21 janvier, la photo d'un soldat français déployé au Mali, le visage recouvert d'un foulard représentant une tête de mort qui lui donne des faux airs d'un personnage du jeu vidéo de guerre Call of Duty, a marqué les internautes et les médias.


Loading Slideshow...
  • Première photo d'Amina seins nus

    Après sa première photo seins nus en mars 2013 et quelques apparitions médiatiques, Amina Sboui est emmenée par sa famille et empêchée de tout contact avec l'extérieur, excepté quelques déclarations aux médias étrangers. Le mouvement Femen accuse la famille d'Amina de l'avoir séquestrée, une vaste campagne de soutien débute.

  • La réalisatrice Nadia El Fani

  • Actions de soutien à Amina

  • A New-York

  • A Paris à l'occasion de la visite de Moncef Marzouki

  • Amina après s'être enfuie de chez elle

  • Nouvelle action seins nus

  • Amina arrêtée à Kairouan

    Amina arrêtée par les forces de l'ordre après avoir tagué le muret d'un cimetière à Kairouan, en marge de la manifestation interdite d'Ansar Al-Charia.

  • Trois Femen étrangères devant le tribunal de Tunis

  • Les Femen à Tunis

  • Les Femen à Tunis

  • Pauline, Joséphine et Marguerite emprisonnées après leur action à Tunis

  • Free Amina d'Italie

  • Amina lors de son audience

    Lors de sa première audience au tribunal, Amina apparaît vêtue d'un sefsari, comme le veut la coutume

  • "We don't need your 'Dimocracy'"

    La dernière action en date d'Amina, juste avant de <a href="http://www.huffpostmaghreb.com/2013/08/20/amina-quitte-femen_n_3782513.html" target="_blank">quitter Femen</a> <a href="http://www.huffpostmaghreb.com/2013/08/15/femen-tunisie-amina-sboui-photo_n_3760285.html" target="_blank">La Femen tunisienne, Amina Sboui, publie une nouvelle photo choc</a>

  • Action "Amina Akbar" à Paris

    devant l'ambassade de Tunisie

  • Amina au tribunal

    Une autre audience pour Amina qui apparaît cette fois sans le sefsari

  • Lina Ben Mhenni

    Comité de soutien d'Amina

  • Amina en liberté conditionnelle


Loading Slideshow...
  • En cours de démolition

  • En cours de démolition

  • En cours de démolition

  • En cours de démolition

  • En cours de démolition

  • En cours de démolition

  • En cours de démolition

  • En cours de démolition

  • En cours de démolition

  • En cours de démolition

  • En cours de démolition

  • En cours de démolition

  • En cours de démolition

  • En cours de démolition

  • En cours de démolition

  • En cours de démolition

  • En cours de démolition

  • En cours de démolition

  • En cours de démolition

  • En cours de démolition

  • En cours de démolition

  • En cours de démolition

  • En cours de démolition

  • En cours de démolition

  • En cours de démolition

  • En cours de démolition