Huffpost Maghreb mg

Coupe du Monde des clubs 2013 au Maroc: Le Raja Casablanca défie les grands

Publication: Mis à jour:
COUPE DU MONDE DES CLUBS
La coupe du monde des clubs 2013 a lieu au Maroc | facebook

Le Raja Casablanca (RCA) a beau ne pas avoir été qualifié pour la dernière Ligue des Champions de la CAF, le club n'en participera pas moins à l'édition 2013 de la Coupe du Monde des clubs. La compétition, qui réunit tous les ans les vainqueurs des coupes continentales, se déroulera du 11 au 21 décembre. Le Maroc étant pays hôte des éditions 2013 et 2014, le Raja, champion marocain en titre, est qualifié d'office.

Lors du match de barrages (mercredi, 19h30 heure marocaine), le Raja devra affronter le champion d'Océanie Auckland City (Nouvelle-Zélande) pour espérer affronter le CF Monterrey (Mexique) en quart de finale. La tâche s'annoncerait alors ardue face aux Mexicains, 3èmes de l'édition 2012 après une victoire en "petite finale" face aux Egyptiens d'Al-Ahly (2-0).

La bévue du gardien cairote et de son défenseur sur le premier but restera sans doute gravée dans les mémoires des joueurs d'Al-Ahly, qui espéraient enfiler leur deuxième médaille de bronze après 2006.

Le club égyptien, qui vient d'empocher son huitième titre continental face aux Orlando Pirates (Afrique du Sud), représentera cette année l'Afrique aux côtés du Raja.

En neuf éditions, la meilleure performance africaine a été réalisée par les Congolais du Tout Puissant Mazembe, finaliste en 2010 (0-3 face à l'Inter Milan). Les Corbeaux de Lubumbashi avait notamment créé la surprise en éliminant le champion sud-américain SC Internacional (Brésil) lors des demi-finales (2-0).

On se souviendra notamment de la prière d'avant-match de l'équipe congolaise, lorsque tous les joueurs s'agenouillèrent côte-à-côte sur la ligne de but.

Dans une compétition où les champions européens du Bayern Munich et sud-américains de l'Atlético Mineiro font figure de grands favoris, le Raja Casablanca est en position d'outsider.

En 2000, le club marocain avait déjà participé à la première Coupe du Monde des clubs (par la suite suspendue jusqu'en 2005). Après trois défaites en trois matchs, les Casaouis étaient repartis la tête basse. Pointant aujourd'hui à la huitième place du championnat marocain, le Raja est dans la tourmente. Le club vient de limoger son entraîneur Mhamed Fakhir. Peut-être que son remplacement par le Tunisien Faouzi Benzarti, ancien sélectionneur des Aigles de Carthage, saura donner lui donner un nouvel élan.

Le Raja aura par ailleurs l'avantage de jouer sur ses terres. Le fait n'est pas négligeable. Lors des éditions 2007 et 2008 sur sol japonais, le Urawa Red Diamonds et le Gamba Osaka avaient réussi à grimper sur la dernière marche du podium.

Le format de la compétition favorise les Européens et les Sud-Américains

Le magazine SoFoot rappelait en 2011 que cette "plus petite des grandes compèt'" faisait "tout pour avantager" les qualifiés d'Europe et d'Amérique du Sud. Les deux clubs, qui n'entrent en lice qu'en demi-finale quand les autres ont déjà un ou deux matchs dans les jambes, ne peuvent ainsi s'affronter qu'en finale. Sous ce système, les clubs des autres fédérations se retrouvent souvent obligés de battre les deux "grands" pour gagner le tournoi.

Il n'est ainsi pas surprenant que les Européens et les Sud-Américains aient conquis tous les trophées (5 contre 4). Le Raja et Al-Ahly sont prévenus: Le programme sera chargé.

Découvrez les équipes en lice pour l'édition 2013:

Close
Les sept clubs qualifiés pour la Coupe du Monde des clubs 2013
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée
Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.

Sur le web

Coupe du monde des clubs de la FIFA 2013 - Wikipédia

Coupe du monde des clubs 2013 | Facebook

Coupe du monde des clubs, Maroc 2013

Le Raja dévoile la liste des 23