Huffpost Maghreb mg

Une procédure judiciaire aux Etats-Unis pour qu'un chimpanzé soit reconnu comme personne

Publication: Mis à jour:
USA CHIMPANZ
Les chimpanzés auront-ils le droit à la justice? | Facebook

Les chimpanzés peuvent-ils prétendre aux droits de l’Homme?

Une organisation de défense des animaux vient en tout cas de saisir la justice américaine pour faire établir qu’ils sont "légalement des personnes".

Le "Non Human Rights Project" a saisi lundi la justice à Johnstown, dans l’Etat de New York, au nom de Tommy, un chimpanzé actuellement en cage sur un terrain pour caravanes dans une localité voisine.

Elle prévoyait de faire de même à Niagara Falls (Etat de New York) au nom de Kiko, un chimpanzé sourd propriété d’un particulier, et jeudi pour deux autres primates, Hercules et Leo, propriétés d’un centre de recherches à Long Island.

Un petit pas pour les chimpanzés, un grand pas pour l'humanité?

Cette association, qui se présente comme la seule organisation travaillant à la défense "des espèces autres que la nôtre", demande à la justice de reconnaître aux chimpanzés leur "liberté de mouvement" et d’ordonner qu’ils soient envoyés dans un sanctuaire pour primates en Amérique du Nord, afin qu’ils puissent vivre "parmi les leurs dans un univers aussi proche que possible de l’état sauvage".

L’association a fait la demande d’un mandat d’habeas corpus, qui énonce la liberté fondamentale de ne pas être emprisonné sans jugement.

Elle souligne que les tribunaux de New York avaient permis aux esclaves d’utiliser le mandat (d’habeas corpus) pour établir qu’ils n’étaient pas une propriété et avaient droit à la liberté.

"Notre dossier (...) établit clairement pourquoi ces êtres autonomes, au comportement complexe, ont le droit légal de ne pas être emprisonnés" affirme l’association à propos des chimpanzés.

La justice peut accepter ou non de se saisir du dossier, mais si elle refuse, l’organisation a déjà prévu de se pourvoir en appel. "Notre dossier sera entendu, tôt ou tard" a-t-elle affirmé.

Cette plainte insolite pourrait évoquer à certaines personnes les mésaventures d'Ulysse Mérou, héros du livre "La Planète des singes" de Pierre Boulle. Ce livre raconte en effet l'histoire d'un petit groupe d'hommes qui explorent une planète lointaine où les singes sont les espèces dominantes et intelligentes, alors que l'humanité est réduite à un état animal. Cette association permettra peut-être aux chimpanzés d'acquérir plus de droits... Plus de pouvoir?

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.

Aussi sur HuffPost Maghreb:

Des animaux en voie de disparition
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction