Huffpost Maghreb mg

Arabs Got Talent 2013: Une jeune Américaine envoûte une nouvelle fois le public et accède à la finale

Publication: Mis à jour:

Après avoir subjugué le jury et les téléspectateurs en interprétant une chanson de la célèbrissime chanteuse égyptienne Oum Kalthoum, Jennifer Grout vient de décrocher son ticket pour la grande finale de l’émission avec une nouvelle reprise en arabe.

Le jury n’ayant pas réussi à se mettre d’accord entre la jeune américaine et le groupe de danse français "Entourage", ce fut aux téléspectateurs de trancher.

Cette fois-ci, c’est grâce à la chanson “Ya Toyoor”, de la syrienne Asmahan, que Jennifer Grout à envouté son public lors de la troisième soirée des performances "Live" de l’émission, diffusée samedi 9 novembre.

"Non, je ne le parle, mais je le chante!"

Lors du 3ème épisode de l’émission "Arabs Got Talent Saison 3" (du 28 septembre 2013), cette candidate venue tout droit des Etats-Unis pour passer l’audition au Liban a bluffé tout le monde avec une excellente interprétation de la chanson “Ba’id Annak”… à tel point, que celle-ci lui a valu un grand oui unanime de la part du jury, lui permettant de poursuivre l’aventure musicale!

Accompagnée de son Oud (instrument de musique traditionnel), Jennifer explique dans un reportage:

"J’ai commencé à jouer de l’oud il y a 3 ans. Je fais de la musique depuis toute petite, mes parents sont tous deux musiciens. J’ai écouté pour la première fois de la musique arabe sur internet et j’en suis tombée éperdument amoureuse. Depuis, je me suis beaucoup entrainé, j’en écoute tout le temps, et j’ai tout simplement suivi mon cœur."

Lorsque les animateurs de l’émission lui demandent en coulisse si elle ne parle pas du tout l’arabe, et si elle comprend ce qu’elle chante, elle répond en souriant:

"Non, je ne le parle, mais je le chante ! Pour comprendre les paroles, je fais des recherches sur Internet ou je demande à l’un de mes amis arabes de me les traduire."

A la fin de sa première interprétation, les applaudissements et les commentaires admiratifs du jury ne s’étaient pas fait attendre.

"Tu ne parle pas un mot d’arabe et tu chante mieux que d’autres chanteurs! Nous avons toujours suivi et imité l’Occident, et c’est la première fois qu’une personne qui n’a aucun lien quel qu’il soit avec le monde arabe, et qu’une américaine qui ne parle pas la langue chante en arabe", s’était réjoui par exemple la chanteuse libanaise Najwa Karam.

Quant à Ali Jaber, journaliste et directeur de la chaine MBC (qui diffuse "Arabs Got Talent"), il avait déclaré: "Tu viens de faire une excellente performance (…) Tu as une très belle voix et tu transmets de fortes émotions (…) Je te prédis un avenir prometteur".

Depuis, le talent de cette américaine autodidacte a fait le tour du monde… Et ses nombreux fans n’ont pas été déçus par sa performance d'hier soir!

Une finaliste d’ "Arabs Got Talent" qui ne parle pas l’arabe?

A ceux qui se demanderaient pourquoi cette jeune femme sans aucune origine arabe remporterait "Arabs Got Talent", rappelons que le vainqueur de l’édition 2013 de "Britain’s Got Talent" était une troupe de danseurs d’origine hongroise, que c’est un danseur/mime d’origine japonaise qui a remporté "America’s Got Talent 2013", et qu’un égyptien avec un numéro d’homme-toupie enflammé a participé cette année à "La France a un incroyable talent".

Le talent n’a décidemment pas de frontières!

Les paris sont donc ouverts concernant l’étonnante Jennifer Grout…

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.

Sur le web

Jennifer Grout l'Américaine qui chante du Oum Kalthoum - Arab Got ...

Jennifer, l'américaine qui a émerveillé l'Arab Got Talent en chantant ...

Jennifer, l'Américaine qui chante Oum Kalthoum à la perfection