Huffpost Maghreb mg

Tunisie - Présidence du gouvernement: Moalla et Mestiri se retirent de la course

Publication: Mis à jour:
MANSOUR MOALLA
Mansour Moalla | Leaders

Ils figuraient tous deux sur la liste officielle des candidats à la présidence du futur gouvernement apolitique tunisien. Mais Mansour Moalla et Ahmed Mestiri ont fait savoir qu'ils n'étaient pas intéressés par le poste.

"Je ne suis pas candidat et je ne serai candidat à aucun poste", a affirmé jeudi l'ex-ministre M. Mestiri, cité par l'agence TAP.

Une source proche des négociations avait peu avant indiqué au HuffPost Maghreb que M. Mestiri, 88 ans, pourrait se retirer de la course, n'étant pas soutenu par l'ensemble des partis participant au dialogue national. C'est Nida Tounes qui s'opposait à la nomination de M. Mestiri.

L’ancien ministre Mansour Moalla, 83 ans, avait de son côté fait savoir dès mercredi qu’il ne souhaitait pas devenir Premier ministre, regrettant que les candidats à la présidence du gouvernement aient été sélectionnés sans être consultés.

LIRE: Tunisie: Cinq candidats en lice pour la présidence du gouvernement

Mardi soir, cinq noms avaient été annoncés. Avec le retrait de MM. Moalla et Mestiri, il ne reste que trois candidats en lice: Mustapha Kamel Nabli, Jalloul Ayed et Mohamed Ennaceur. Ce dernier serait le favori.

LIRE: À la recherche du nouveau chef du gouvernement: les plus et les moins des candidats pressentis