Huffpost Maghreb mg

"Résistance": Un court métrage diffusé sur les réseaux sociaux qui fait le buzz (VIDÉO)

Posted: Updated:
RESISTANCE COURT METRAGE
Capture ecran

Le 23 octobre une vidéo a fait le tour du Web, il s’agit du court métrage du réalisateur Amine Chiboub, mis en ligne sur YouTube la veille. Ce film, "Résistance" ("Soumoud" en arabe), dure 9 minutes et raconte l'histoire d'un jeune militant qui se réveille avec le corps recouvert de blessures. Plusieurs pensées le submergent alors, ses souvenirs défilent. Il repense à la révolution tunisienne à ce qui s'est passé depuis. Ce film est le quatrième court métrage d'Amine Chiboub après "Contretemps", réalisé en 2006, "Obsession" en 2009 et "Pourquoi moi?" en 2012.

Contacté par le HuffPost Maghreb, le cinéaste a révélé que "Résistance" était un appel pour "résister contre ceux qui ont instauré une nouvelle dictature, alors que les Tunisiens pensaient s'en être débarrassé. Ce film est un cri du cœur à la résistance!"

Amine Chiboub a confié qu'il réfléchissait déjà au film avant l'assassinat de Mohamed Brahmi le 25 juillet dernier. Tourné en août avec comme objectif d'être diffusé lors des manifestations du Bardo, il n'a pourtant été mis en ligne que le 22 Octobre, soit deux ans après les premières élections démocratiques de l'Histoire de la Tunisie. Le réalisateur avoue que la date n'était pas voulue, une simple coïncidence "arrivée au bon moment".

Et d’expliquer: "Depuis la mort de Mohamed Brahmi, les Tunisiens sont tous prêts à exploser, on est tous remplis de frustration. Dans ce film je ne parle pas en tant que cinéaste mais en tant que Tunisien, en tant que militant qui pense que ce gouvernement (islamiste) nous a divisés. On nous a parlé d'identité, de religieux et de laïcs alors qu'on est avant tout Tunisiens, et tous d'appartenance musulmane. Il ne faut pas qu'ils nous le fassent oublier".

Ce film a été diffusé sur le Web gratuitement et cela pour qu'il puisse toucher le maximum de gens. "Toutes les personnes ayant travaillé sur ce film l'ont fait bénévolement parce que nous sommes tous dans le même état d'esprit, nous sommes déçus et révoltés contre tout ce qui se passe."

"Résistance" est un film noir dans lequel le protagoniste semble ne plus avoir de repères, révolté et résigné à la fois. Sur le Web, tandis que certains qualifiait la mise en scène de "simpliste" ou "premier degré", la plupart des internautes ont encensé le produit final, "Le plus convaincant, le plus sobre et le plus touchant que j'ai pu voir depuis le début de la "révolution" selon la blogueuse et journaliste Olfa Riahi.

Pour Amine Chiboub: "C'est vrai que c'est un film qui sort du cœur, le texte (de la voix-off), je l'ai écrit au cours d'une nuit ou j'avais envie d'extérioriser tout ce que je ressentais, je l'ai écrit d'une traite. Le gouvernement est frontal et direct, j'ai voulu lui répondre par un message clair et direct".

En prenant position et en dessinant la Tunisie que le réalisateur voit ou qu'il ne veut plus voir, ce film, sublimé par sa direction photographique et par la précision de l'acteur Marwane Ariane, va au-delà des goûts individuels. Un cri du cœur certainement! Ce court métrage a déjà été vu près de 25 000 fois sur YouTube en trois jours!

"Obsession" le deuxième court metrage d'Amine Chiboub réalisé en 2009

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook