Votre vie privée n’a plus de secret pour la grande majorité des sites Internet.

En plus de la polémique qui enfle à propos de l’utilisation que fait Facebook de nos photos et informations personnelles, nous venons d’apprendre que la NSA (l'Agence de sécurité nationale US) et son homologue britannique GCHQ auraient réussi avec succès à craquer une grande partie du cryptage en ligne utilisé par des centaines de millions de personnes pour protéger la confidentialité de leurs données personnelles, les transactions en ligne et les courriels (d’après des documents top secrets révélés par Edward Snowden).

Ne serait-il pas temps de faire un peu le ménage sur le net?
Avec l’été qui se retire et la rentrée qui pointe le bout de son nez, il est temps de prendre de bonnes résolutions et de reprendre votre vie virtuelle en main. Pour vous faciliter la tâche, le site Justdelete.me est juste ce qu’il vous faut.

Le chemin de croix de la désinscription…

Au fil du temps, des clics, des recherches et des opérations virtuelles, des petits bouts de votre vie ont été prélevés par-ci par-là, volontairement ou pas.
Les comptes crées sur le web se sont ainsi multipliés, et certains sont sûrement d’ailleurs restés inutilisés depuis des années. Comment s’en débarrasser?
Disparaître complètement d’Internet sans laisser aucune trace est impossible.
Avec Justdelete.me, vous pouvez néanmoins souhaiter bon vent à certains sites. Ou en tout cas essayer, car certains seront très réticents à vous laisser mettre les voiles!

Le site britannique, développé par Robb Lewis, fera gagner un temps précieux à ceux qui cherchent à se désinscrire d’un ou de plusieurs comptes. Il se présente sous forme de tableaux, avec près de 200 liens directs vers les procédures à suivre, des pages souvent bien cachées par la plupart des sites…

Un jeu d’enfant! Ou presque.

Sur Justdelete.me, les sites sont répertoriés par ordre alphabétique et classés par couleur. Vert pour les comptes faciles à supprimer (Dropbox, eBay, Flickr, Instagram…), jaune pour les opérations demandant quelques manipulations supplémentaires qui vous seront expliquées (Facebook, Linkedln…), rouge pour ceux qui nécessitent de contacter le service clientèle (Adobe, iTunes, Skype, Vine…), et noir pour les sites carrément impossibles à quitter (Youtube, Wikipedia, Couchsurfing, Pinterest…)! Pour ceux-là, il vous reste encore l’option « harcèlement téléphone-mails-lettres » pour une durée indéterminée et un résultat très incertain…

Pour supprimer son compte en quelques clics, il suffit donc de cliquer sur le nom du site et de suivre les instructions, au lieu de passer des heures à dénicher la page vous-même.

Dans le cas où la suppression est impossible, JustDelete.Me vous explique comment le sécuriser au maximum.

Simple et efficace en somme!

Vous savez ce qu’il vous reste à faire…

internet
Capture d'écran Justdelete.me