Huffpost Maghreb mg

Retour des vacances: Hôteliers et clients, place aux procès!

Publication: Mis à jour:
Print Article
TRIP ADVISOR
Tripadvisor

Un hôtelier attaque en justice un client après un commentaire négatif posté sur TripAdvisor, et demande 95.000 dollars de dommages et intérêts (71.000 euros) ainsi que le retrait de l’avis du client. Ce n’est pas une blague. Cela se passe au Canada.

Le client affirme avoir vécu “un cauchemar” dans cet hôtel 4 étoiles. Sa literie était “infestée de punaises de lit” selon son commentaire posté sur TripAdvisor. Le client n’est pas le seul à avoir mis “horrible” pour noter l’hôtel sur le site communautaire. Mais son avis lui coûte cher, l’hôtel estime que c’est de la "diffamation" et intente un procès contre lui.

Les récits de touristes à leur retour de vacances ne sont pas toujours satisfaisants. “Vacances: destination cauchemar”, c’est le nom d’un sujet diffusé au journal de la chaîne française M6 le 30 août dernier. “Un groupe d’une cinquantaine de personnes a décidé de porter plainte contre un tour-opérateur pour un voyage qu’on pourrait qualifier de cauchemardesque en Tunisie”, explique la journaliste. Le séjour dans l’hôtel Palm Beach à Djerba aurait déçu beaucoup de personnes. Une famille témoigne du “mauvais service” et “manque d’hygiène”, photos à l’appui. Une autre cliente affirme avoir attrapé une maladie de peau, “à cause de la piscine”.

Reportage de M6

À Djerba, l’hôtel n’a pas porté plainte, le tour-opérateur français, Marmara, n’a pas encore répondu, mais l 'Office National du Tourisme Tunisien (ONTT) a ouvert une enquête pour vérifier les accusations des vacanciers.

En attendant, la riposte est passée par la télévision. Lundi 2 septembre, la télévision nationale tunisienne diffuse un sujet dans l’hôtel “incriminé”. Les touristes sont contents de leur séjour, le directeur de l’hôtel dément les accusations.

Reportage de TTN

Sur les réseaux sociaux, les clients s’opposent et deux groupes ont été créés: “Les révoltés de l’hôtel Palm Beach” et “Les satisfaits de l’hôtel Palm Beach”.

Sur TripAdvisor, les avis sont mitigés, de “quelle déception” à “une semaine super cool”, en passant par “rapport qualité/prix au top”, ou encore “Bof”. L’hôtel s’en sort moyennement, au final, avec 55% d’avis positifs.

Sur le web

Des hôteliers en procès contre Expedia, Tripadvisor et Hotels.com

70 000 euros de dommages et intérêts pour un commentaire négatif ...