Huffpost Maghreb mg

Bizerte: Un centre culturel prendra la place de l'ancienne prison de la Médina (PHOTOS)

Publication: Mis à jour:

L'ancienne prison de Bizerte construite en 1793, intégrée au rempart de la Kasbah et surplombant le port de pêche, sera convertie en espace culturel. L'édifice, qui servait de lieu d'incarcération jusqu'à l'indépendance, le 20 mars 1956, était par la suite devenu un dépôt municipal avant d'être finalement légué à l'Association de Sauvegarde de la Medina de Bizerte. Cette même association, en partenariat avec l'association française "rempart" pour la restauration du patrimoine, souhaite transformer cet établissement en lieu d'animation culturelle, dans le but d'enrichir les actions de la société civile bizertine. À l'instar de l'ancienne prison de La Goulette, elle aussi transformée en centre culturel, l'initiative permettra de multiplier les événements culturels et artistiques dans la ville.

La société civile se mobilise de plus en plus pour redorer l'image de la culture tunisienne et réintégrer un héritage culturel et historique du pays. L'association de sauvegarde de l'île de Djerba qui se bat ainsi pour faire inscrire l'île au patrimoine mondial de l'Unesco, et l'association "Sfax Mezyana" lancent des actions de maintenance de la Médina de la deuxième ville tunisienne.

L'Association de Sauvegarde de la Medina de Bizerte a pour objectif de promouvoir le développement culturel, social et économique de la Médina et de préserver son architecture. L'Association organise par ailleurs des rencontres périodiques entre universitaires pour l'étude de l'histoire de la ville. Bizerte est une ville imbibée d'histoire moderne, notamment au sein de la résistance face au colonialisme, la France ayant conservé la base navale de Bizerte sept ans après l'indépendance.

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

BIZERTE: Les bénévoles se mobilisent pour transformer l'ancienne prison en complexe culturel
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Tunisie-France: Une prison devient un centre culturel à Bizerte