Huffpost Maghreb mg

Interview de Béji Caied Essebsi: Une nouvelle page entre Nida Tounes et Ennahdha

Publication: Mis à jour:
BEJI CAIED ESSEBSI
Béji Caid Essebsi | Facebook/Nida Tounes

Quatre jours après Rached Ghannouchi, c’est au tour de Béji Caied Essebsi d’accorder une interview à la chaîne Nesma TV. Et tout comme pour Ghannouchi, les réactions ont fusé. Le leader de Nida Tounes, bête noire des islamistes d’Ennahdha prône un rapprochement entre les deux partis “pour l’intérêt du pays” dit-il. Ce n’est pas de l’avis de tout le monde.

Le rapprochement

Depuis la révélation de la rencontre entre Rached Ghannouchi et Béji Caied Essebsi la semaine dernière à Paris, les rumeurs autour d’un rapprochement entre les deux partis ont commencé à circuler. Dimanche 25 août, Rached Ghannouchi accorde, pour la première fois, une interview à Nessma TV. Contrairement à ses habitudes, le leader d’Ennahdha débite un discours très conciliant envers l’ennemi juré, le parti “Nida Tounes”. “Un grand parti” dit-il, alors qu’il le qualifiait de “phénomène médiatique” il y a quelques mois. Le chef d’Ennahdha prône la réconciliation et affirme même que “la loi d’immunisation de la révolution” ne sera pas votée avant les élections. Une loi à laquelle son parti, et son allié le Congrès pour la République, sont attachés. M. Ghannouchi va encore plus loin et dit que si Moncef Marzouki veut se présenter aux prochaines élections, il doit démissionner maintenant. Les spéculations vont bon train, et si Ennahdha était prêt à sacrifier Marzouki pour Caied Essebsi afin de sortir de la crise?

Mercredi, toujours sur Nessma, c’est au tour de Béji Caeid Essesbsi de renforcer ce rapprochement.

“Ennahdha fait partie intégrante du paysage politique en Tunisie”, affirme et réaffirme Béji Caied Essebsi. “Ennahdha sera une partie prenante, même après les élections, quel que soit le résultat de ces dernières.”

Ces propos ne surprennent personne, Béji Caied Essebsi l’a toujours affirmé. Mais ce qui a étonné c’est que cette fois l’homme n’a pas cherché à enfoncer le parti de Rached Ghannouchi, accusé par sa mauvaise gestion de tous les maux du pays. “Ennahdha est une partie de la solution” soutient-il. En temps de guerre, il aurait dit “Ennahdha est une partie du problème”.

La campagne Rahil “n’est pas la solution”

Samedi 24 août, il devait donner le “coup d’envoi” de la “semaine du départ” de la campagne "Rahil" au Bardo. Il n’y était finalement pas. Hier, contre toute attente, Béji Caied Essebsi s’est déclaré hostile à cette campagne que son parti soutient. Lui, qui s’est toujours présenté comme “un homme respectant l’État et ses institutions”, estime que ce mode d’action ne représente pas “la solution”.

“On a tout fait pour bâtir cet État, on ne va pas le détruire maintenant. C’est vrai qu’il y a eu des nominations mal avisées qui doivent être révisées, mais on ne va pas les révoquer comme ça, ce n’est pas ainsi que ça se passe, ce n’est pas bien. Quand le prochain gouvernement prendra place, il s’en occupera”.dit-il.

Béji Caied Essebsi ne reste cependant pas tendre avec le gouvernement. Pour le chef de Nida Tounes, l’initiative de l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT) est la meilleure solution pour sortir de la crise. Ceci implique le maintien de l’Assemblée et la démission du gouvernement d’Ali Larayedh. “Je ne vais pas utiliser le terme échouer mais je vais dire qu’il n’a pas réussi”, dit Caied Essebsi et d’ajouter avec ironie “mais si on en croit Larayedh, tout va bien Madame la Marquise”.

Réactions sur les réseaux sociaux
Sur les réseaux sociaux, on cogite. On ne comprend pas l’attitude de Béji Caied Essebsi. A-t-il trahi l’opposition? Ou est-il plus intelligent que les autres? Chacun y va de son analyse.

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Réactions à l'interview de Béji Caied Essebsi
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Béji Caïd Essebsi s'en tient au gouvernement de technocrates ...

Noces de Caid Essebsi et Ghannouchi à Paris ? - Mag14

Tunisie : Ghannouchi et Caïd Essebsi discutent de l'apaisement à ...

Essebsi : Ennahdha et Nidaa Tounes doivent se rapprocher pour l ...

Beji Caïd Essebsi : Aucun accord n'a été conclu entre Nidaa Tounes ...