Des activistes du monde entier appellent à manifester contre la guerre en Syrie samedi 31 août 2013. En l’espace de quelques heures, les hashtags #NonALaGuerreEnSyrie, #NoALaGuerra, #NoWarWithSyria, #لا_للحرب_على_سوريا‎ et plusieurs autres dérivés ont envahi les réseaux sociaux.

Rappelant le mouvement #Occupy initié en 2011 pour protester contre les inégalités sociales et économiques, ce mot d'ordre pacifiste "Non à la Guerre" vise à empêcher toute intervention militaire étrangère en Syrie.

Alors que les grandes puissances mondiales dénoncent l’utilisation d’armes chimiques par le gouvernement de Bashar Al-Assad et tentent de s’accorder sur une éventuelle intervention, des voix s’élèvent pour éviter une « guerre illégale et injuste ».

Une page Facebook, créée le 27 août, appelle pour cela à un soulèvement mondial le 31 août 2013.

"L’heure de changer le monde et arrêter la guerre est venue. Partagez cette information avec toutes les personnes autour de vous, la vie de milliers d’innocents en dépend", peut-on lire sur la page.

De nombreuses références à la guerre en Irak font également surface sur les réseaux sociaux.









Et le mouvement commence aussi à être suivi en Tunisie:



Entre le 27 et le 28 août, le mot clé #NoWarWithSyria est apparu 7 600 fois sur Twitter, d'après le site Topsy.

Loading Slideshow...