Les retrouvailles bouleversantes entre un père et son fils, qu’il croyait mort suite aux bombardements qui ont touché la banlieue de Damas le 21 août dernier, apporte un peu de joie dans cette zone dévastée de Syrie. Probablement la vidéo la plus émouvante provenant du pays depuis le début du conflit en mars 2011.

Cette vidéo, publiée lundi dernier sur Youtube par des activistes syriens (comme le précise le "Washington Post"), montre le jeune garçon, d’abord dans les bras de ce qui semble être un parent proche, avant d'être amené à son père.

Celui-ci, porté par son entourage et les cris “Allah est grand”, frôle l’évanouissement tellement la surprise fut grande.

D’après la description sous la vidéo, celle-ci a été filmée le 25 août à Zamalka, une petite banlieue à 10 km à l'est de Damas.

3 600 patients souffrant de “symptômes neurotoxiques” auraient été hospitalisés en Syrie mercredi, et 355 seraient décédés, selon Médecins Sans Frontières.